Nantes : Chez Tonton, pas flingué par le montant de l’addition

A LA UNE

17/12/2017 – 06h00 Nantes (Breizh-info.com) –Niché dans un coin de la place Sainte-Elisabeth, à l’angle de la rue du capitaine Corhumel, entre les stations Jean Jaurès et Viarme de la ligne 3, Chez Tonton est une bonne adresse dans un quartier qui n’en manque pas. Décoré de citations des Tontons flingueurs, abondantes derrière le bar, le resto ne fait pas partie de ceux qui osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

La formule est simple comme bonjour. Quatre entrées, quatre plats, quatre desserts, le tout avec des produits de saison. La sélection, et quand ça change, ça change, faut jamais se laisser démonter. Mais profiter de l’andouillette, trois euros de plus que le plat seul (11€) mais ça le mérite. Les habitués, eux, préfèrent recommander le velouté aux champignons, le cheesecake et le camembert rôti. Pour ce midi, c’était paupiette de veau aux tagliatelles. Un brin chaud, mais savoureux et clairement fait maison.

Petit bémol – même si ce n’est pas un restaurant ouvrier mais un bistrot de ville – il y a une carte des vins et pas de prix intéressants au pichet, ce qui a pour conséquence de faire décoller les prix si on prend un quart. L’avantage est d’avoir une sélection de vins correcte et le temps de savourer un bon verre alors que pour le même prix l’habitué du resto de quartier a un quart de rouge tiré du cubi. On ignore cependant si les fans du film pourront investir la cuisine pour s’enivrer de trois étoiles à l’alambic comme du temps des grandes heures du Mexicain.

Louis Moulin

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Afrika-ar-Su : N’eo ket mui paeet implijidi an ANC abaoe 3 miz

N'eo ket an ANC evit meriñ ekonomiezh Afrika-ar-Su (anez komz eus ar peurrest evel just) met n'eo ket evit...

Immigration et racket du contribuable. Un milliard d’euros pour l’aide médicale d’État (AME) aux migrants dans le budget 2022

Un milliard d'euros. 14 euros par Français, pris dans vos poches. Selon le projet de loi de finances annoncé...

Articles liés