Les avis se multiplient ces derniers temps sur les cryptomonnaies. Seulement voilà, certains ont davantage de poids que d’autres. Warren Buffett, l’un des investisseurs les plus célèbres de la planète, vient de donner le sien. Et il n’est pas optimiste quant à l’avenir du bitcoin.

Deuxième fortune mondiale

C’est lors d’une interview accordée mercredi 10 janvier à la chaîne américaine spécialisée en finances CNBC que Warren Buffett s’est exprimé sur le sujet. Selon le magazine américain Forbes, l’homme de 87 ans posséderait la deuxième plus grande fortune du monde (75,6 milliards de dollars) en 2017. Juste derrière Bill Gates. Et juste devant le patron d’Amazon, Jeff Bezos.

Warren Buffett, surnommé par ailleurs « l’oracle d’Omaha », est donc une personnalité qui compte sur la scène financière mondiale.

Aucun investissement dans le bitcoin

Questionné sur les monnaies virtuelles, le milliardaire n’a ainsi pas caché ses doutes. De quoi faire retomber l’effervescence qui s’est installée autour du bitcoin ces derniers mois.

« En matière de cryptomonnaies, je peux dire avec une quasi-certitude qu’elles finiront mal », a asséné celui qui s’est aussi fait connaître pour ses prévisions d’évolution des marchés financiers.

Avant d’ajouter : « Nous n’en avons pas acheté, nous n’en vendons pas, nous n’aurons jamais de position (…). J’ai assez de problèmes avec des choses que je connais un peu, pourquoi est-ce que je prendrais une position dans quelque chose que je ne connais pas ? »

Quant au calendrier de cette fin tragique selon lui, Warren Buffett s’est montré prudent en précisant qu’il ne pouvait pas prédire « quand ou comment ça se passera ».

Après avoir atteint 17 000 euros à la mi-décembre, soit un niveau jamais atteint, le cours du bitcoin fluctue ces jours-ci aux alentours de 11 000 euros. Pour les spéculateurs, rappelons que la cryptomonnaie s’échangeait à moins de 2 000 euros au mois d’août 2017. Mais la phase d’euphorie des marchés est peut être bien révolue.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/USA White House)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

  1. Warren Buffett n’investit pas dans les cryptomonnaies parce qu’il n’y comprend rien. C’est d’ailleurs ainsi qu’il a fait fortune : il n’investit que dans des activités qu’il comprend, du genre restauration rapide ou sodas. C’est sage, même si ce n’est pas très excitant. L’aurea mediocritas d’Horace pourrait être sa devise.
    « Normalement », le bitcoin et autres cryptomonnaies devraient mal finir car elles ne sont fondées sur rien d’autre que sur la confiance de ceux qui participent au système. Hélas on pourrait définir pareillement le dollar, l’euro ou le yen. Ce n’est pas parce que le bitcoin finira mal que les « vraies » monnaies finiront bien !

Comments are closed.