En mars 2017 était lancée la Divine Box, une jeune start-up visant à soutenir les abbayes de France et d’Europe et à assurer leur promotion via des produits alimentaires livrés chaque mois, aux consommateurs. Il s’agit de la première entreprise d’épicerie fine « monastique », qui connait un franc succès depuis son lancement.

En février 2018, ce sont ainsi 7500 box qui ont été expédiées, tandis que l’entreprise recense plus de 70 partenariats avec des abbayes en France, en Belgique, en République Tchèque.

Le concept ? Chaque mois, vous recevez un paquet-mystère. A l’intérieur : une sélection de produits monastiques, autour de thèmes tels que la vigne, le chocolat ou encore l’apéritif. A l’origine de ce projet, un frère et une sœur, Astrid et Côme Besse, tous les deux fraichement diplômés d’école de commerce.

L’entreprise a d’ailleurs été sélectionné comme étant lauréate du concours « Pitch my church », qui récompense des initiatives innovantes au service de l’Eglise.

Nous avons reçu la box du mois de mars, dédiée au chocolat, et nous avons été convaincus : à l’intérieur d’une jolie box cartonnée, un livret, qui présente les produits sélectionnés pour le mois, mais aussi l’abbaye qui les fabrique, et de belles photos. Au menu en ce mois précédant Pâques, du chocolat of course.

Chocolat au lait aux noisettes de l’Abbaye de Notre-Dame de Bonneval, des Malakoffs, des pâtes de fruits à la framboise enrobées de chocolat made in Abbaye Notre Dame de Tournay, des biscuits Afghans du Monastère de Thiais, des fritures de l’Abbaye notre-dame de la Paix de Castagniers (et un focus spécial sur cette Abbaye). Tous les chocolats goûtés ne sont pas de qualité égale (certains trop sucrés) mais il y’en a de vraiment délicieux, et l’abonnement permet de soutenir des productions locales, et monastiques.

La Bretagne était également à l’honneur en ce mois de Mars, avec un excellent chocolat noir de l’Abbaye la Joie Notre-Dame de Campénéac.

En fin de livret, « une recette top secrète », qui nous a également convaincu, comme l’ensemble du procédé et de la box.

Une initiative assurément à soutenir ! Les prix vont de 29,9 à 39,9 euros par mois (mais vous pouvez aussi prendre les box sans engagement, ou pour une durée déterminée). A noter que l’entreprise propose également une « box trappiste », pour découvrir chaque mois une sélection de 6 bières.

Toutes les informations à retrouver sur www.divinebox.fr.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine