Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le mouvement Terre et Peuple est de retour en Bretagne

Le mouvement culturel Terre et Peuple a été fondé en 1995 notamment par Pierre Vial, Jean Mabire, Maurice Rollet, Jean-Claude Valla…Plusieurs d’entre eux étaient d’anciens membres du  GRECE (Groupement de recherche et d’étude sur la civilisation européenne).

En Bretagne depuis quelques années, la section n’existait plus. Depuis 2017, une nouvelle génération a repris le flambeau de ses ainés. Elle réorganise randonnées, conférences, et autres événements dans toute la région. Nous avons interrogé Andréas, responsable (prévôt) de ce mouvement identitaire de résistance culturelle, écologique, européenne.

Breizh-info.com : Terre et Peuple est de retour  depuis quelque mois en quoi est-ce que cela consiste ?

TP Bretagne : En effet la bannière est active depuis Septembre 2017 après être restée en sommeil quelque temps.

Terre et Peuple met en valeur l’identité païenne, car cette sensibilité est plus proche de nos convictions. Nous sommes antimatérialistes, plus proches de cette nature qui nous ouvre le chemin de la décroissance . Nous ne voulons pas d’une course effrénée vers la consommation.

Nous  recherchons l’esprit de communauté, en évitant le piège des petites guerres de chapelle. Nous laissons le côté politique à d’autres, mais nous ne nous empêchons pas de participer également à la protection de la Bretagne et notre culture.

Breizh-info.com : Qu’est-ce que Terre et Peuple ?

TP Bretagne : Terre et Peuple est un mouvement identitaire Européen, bien qu’essentiellement ancré en France. Il se compose de plusieurs Bannières réparties sur différentes régions ; nous représentons donc la Bretagne.

Plus culturel que politique, le principe est de découvrir ou de redécouvrir nos traditions et notre culture, remparts que nos anciens nous ont légué contre le mondialisme, ainsi que notre terre par le biais de randonnées, car c’est en connaissant notre richesse culturelle et géographique que nous pourrons mieux la défendre.

Nous avons quand même le plus beau pays du monde !

Breizh-info.com : Vous organisez une journée mi-Avril quel en sera le contenu ?

TP Bretagne : Effectivement le 14 Avril nous organisons une journée communautaire, où les participants pourront se mesurer durant des jeux de force (tir de corde, lancé de poids …) ainsi qu’un petit tournoi de boxe « courtois » pour nos jeunes et moins jeunes.

Il y aura aussi une conférence animée par Roberto Fiorini autour de la communauté, de la résistance et de la solidarité, qui sera bien à propos.

Enfin en fin de journée nous brûlerons Monsieur Hiver (une poupée de paille) pour fêter l’arrivée du Printemps et le retour du Soleil. Un repas chaud est prévu, il faut juste penser à s’inscrire en avance .C’est une journée qui se veut familiale, les enfants et les épouses y sont donc les bienvenues.

Breizh-info.com : Quelle autre action organisez-vous dans l’année ?

TP Bretagne : Il y a tout d’abord deux évènements fédéraux durant l’année : une assemblée communautaire chez une bannière en France et la table ronde annuelle regroupant environs cinq à six cent camarades. Elle se déroule à Rungis.

En Bretagne, je cherche à mettre en éveil nos trois fonctions, à savoir le spirituel, le combat et la production. Le spirituel passe par l’éveil intellectuel et pour cela nous célébrons ensemble ou dans nos chaumières nos Solstices et ces fêtes qui rythment notre année.

Pour le côté intellectuel, un cercle de lecture devrait se mettre en place pour la rentrée prochaine autour du magazine Terre et peuple (voir ici) et des nombreux livres dévoré durant l’année.

Côté sportif et formation du corps, une fois par mois nous participons à un entrainement en commun de boxe « thai ». Notre professeur se met au niveau de chacun, les enfants et les femmes peuvent y participer. Cela se situe sur Nantes, les Nantais qui le souhaitent pouvant d’ailleurs en bénéficier chaque semaine.

Chacun se doit de suivre un entrainement personnel (vélo, course à pied, natation, judo etc…) ; un homme ne peut s’accomplir que dans l’effort alors que les métiers actuels, les nouvelles technologies poussent beaucoup à rester passif, inertes. Il faut reprendre le contrôle de son corps pour reprendre celui de sa vie.

Des randonnées sont et seront proposées, familiales et culturelles, mais aussi parfois plus sportives (trek) . Nous aimerions mettre en place un ou deux petits bivouac dans l’année et nous allons aussi proposer de l’escalade, de l’airsoft, du paintball, du balltrap, des sorties canoës Kayaks …

Concernant la production, nous prenons une orientation axée sur la recherche d’autonomie et de la résilience. En encourageant et en nous formant à la permaculture, à l’élevage (poules pondeuses, moutons …) tout en pratiquant l’échange de graines et de semis, ou encore la fabrication de bières artisanales. Ce ne sont pas les idées qui manquent.

Breizh-info.com : Etes-vous présent sur toute la Bretagne ?

TP Bretagne : Oui, sur toute la Bretagne et même au-delà pour certains, la chance d’avoir un grand pays est aussi notre faiblesse.  Il faut donc que des « cercles » se constituent autour des zones géographiques de chacun, pour s’organiser en covoiturage et pour s’entraider si besoin .  Nous essayons d’organiser nos randonnées dans chaque pays.

Pour nous rejoindre la question à se poser est la suivante, que puis-je apporter à cette communauté ? Si vous avez la réponse vous êtes les bienvenues (voir ici la page facebook de l’association).

Merci a Breizh info pour le travail accompli pour la Bretagne et les Bretons !

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

Santé

Reiñ ar gwad. Donner son sang – 4 Munud e Breizh

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Dinan, Histoire

Dinan : Une lettre rare d’Anne de Bretagne exposée à la bibliothèque

Découvrir l'article

Economie, Social

4 e trimestre 2023 : en Bretagne administrative, l’emploi augmente plus qu’ailleurs et le taux de chômage reste bas

Découvrir l'article

Economie

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative

Découvrir l'article

Tribune libre

Pourquoi l’extrême droite monte en Bretagne ? Je vais vous le dire…. [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

Autonomie des régions : la Corse avant l’Alsace..puis la Bretagne ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les chasseurs-cueilleurs bretons du Mésolithique : une résistance au mélange avec les fermiers du néolithique ?

Découvrir l'article

Sociétal

Bretagne administrative. Un nombre de naissances historiquement bas en 2023

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky