Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pays-Bas. 85% des migrants réfugiés ne travaillent pas

85% des migrants ayant le statut de réfugié (leur permettant donc de travailler) aux Pays-Bas ne travaillent pas.

C’est ce qu’il ressort d’un article paru dans un journal de presse néerlandaise, De Telegraaf, dans lequel un chercheur sur l’immigration en Hollande est revenu sur les chiffres du chômage chez les migrants.

Ils ont le don d’écorner le mythe du « réfugié qui travaille et qui veut s’intégrer ». Environ 90 % des réfugiés arrivés il y a deux ans et demi aux Pays-Bas sont au chômage. Après un an et demi de présence sur le territoire, 11 % des migrants travaillaient à temps plein. Mais un an plus tard, ils ne sont que 15 % des réfugiés à être pleinement employés. Un chiffre encore très bas. 75 % de ces migrants viennent soit de la Syrie, soit de l’Érythrée.

D’après Jan van de Beek, chercheur sur les migrations hollandaises, les postes peu qualifiés n’attirent pas les migrants, dont la majorité n’a pas reçu une éducation décente (là encore, on est loin du mythe de l’ingénieur syrien ou du médecin africain fuyant son pays). Les avantages financiers qu’ils reçoivent sans travailler sont parfois plus élevés que le salaire qu’ils pourraient percevoir en ayant un emploi peu qualifié, a-t-il expliqué au De Telegraaf.

Le chercheur, qui a analysé les chiffres des migrants venus aux Pays-Bas entre 1999 et 2005, estime, dans les colonnes du journal néerlandais, que d’ici dix ans, 40% des migrants trouveront du travail.

En octobre 2017, le contingent de demandeurs d’asile le plus important aux Pays-Bas était celui du Maroc, suivi par l’Algérie. Ces deux pays sont pourtant déjà considérés comme sûrs par les autorités néerlandaises. En France, les demandes d’asiles les plus nombreuses concernent…l’Albanie, pays qui prétend pourtant rentrer dans l’Union Européenne…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Pays-Bas. 85% des migrants réfugiés ne travaillent pas”

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

A La Une, International

Pays-Bas, élection européennes. Derk Jan Eppink : « Le BBB est avant tout implanté dans les zones rurales »

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Certains immigrés en rétention au CRA de Rennes “s’avouent vaincus” et “sont prêts à retourner dans leur pays”

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Irlande. Les opposants à l’immigration ne peuvent compter ni sur la police, ni sur les médias… [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

Immigration, International

Pays-Bas. Un accord de coalition pour réduire autant que possible les flux d’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Immigration, International, Sociétal

Grand remplacement. Les Européens plus inquiets de l’immigration que du changement climatique

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky