Nantes : Ils avaient lancé du cannabis par-dessus les murs de la maison d’arrêt

nantes_prison

Suite aux couteaux lancés par-dessus les murs de la maison d’arrêt de Nantes, la police est venue planquer aux abords de l’établissement pénitentiaire dimanche. Et a fait une Pêche miraculeuse : cinq personnes ont été arrêtés après avoir balancé essentiellement du cannabis par-dessus les murs de la maison d’arrêt.

Ces cinq personnes sont des jeunes délinquants issus de quartiers sensibles nantais, d’origine extra-européenne, âgés de 17 à 22 ans et déjà défavorablement connus des forces de l’ordre. Cependant si les surveillants se réjouissent de ces interpellations, ils attendent que la justice suive. « L’an dernier à la Pentecôte déjà il y avait eu des projections et des gens interpellés ». A l’époque 11 téléphones, 100 grammes de shit et 1 couteau avaient été balancés le samedi, un homme interpellé lundi en flagrant délit.

Cependant, « les peines ne sont pas dissuasives », relève un surveillant de la maison d’arrêt, « alors que ces projections peuvent servir à aider des évasions ou alimentent les trafics à l’intérieur de la prison, donc nous mettent en danger tous ». Ainsi, selon nos informations, une des cinq personnes arrêtées ce samedi avait déjà été condamnée pour avoir balancé des objets prohibés par-dessus les murs de la maison d’arrêt. La peine était d’un mois avec sursis. Peut-être pas assez pour l’empêcher de recommencer…

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS