Le gaspillage alimentaire est un problème contemporain qui suscite désormais des initiatives. C’est le cas de la nouvelle application HopHopFood, qui va permettre à ses utilisateurs de donner leur nourriture non utilisée.

29 kilogrammes par foyer

Le « zéro gaspillage » sera-t-il un jour une réalité ? Pour l’heure, nous sommes encore loin du compte selon les analyses de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. L’organisme révèle ainsi que chaque foyer de l’Hexagone jetterait aux environs de 29 kilogrammes de denrées alimentaires chaque année.

Chiffre tout aussi évoquant, sur ces 29 kilogrammes, 7 sont encore contenus dans leur emballage. Des données qui concernent donc la consommation des particuliers. Par ailleurs, il faut noter que ce gaspillage est supérieur à celui observé dans les magasins de la grande distribution ainsi que dans les restaurants.

HopHopFood
Source : Consofutur

La réponse : HopHopFood

Sur Breizh-info.com, nous avons relayé par le passé plusieurs initiatives cherchant à réduire le gaspillage alimentaire, comme l’application Too Good To Go ou encore le magasin NOUS anti-gaspi à Rennes. Cette fois, c’est donc l’application HopHopFood que nous vous présentons. Les trois fondateurs de cette dernière se nomment Sibylle Azandossessy, Jean-Claude Mizzi et Michel Montagu. Et ils ont eu une idée plutôt pertinente. Celle de permettre l’échange d’aliments non consommés entre particuliers.

Pour rappel, malgré les millions de tonnes de denrées jetées par an en France, ce sont plus de huit millions d’individus qui sont considérés comme se trouvant dans une précarité alimentaire. Une absurdité à laquelle HopHopFood va tenter de remédier à son niveau.

À partir du 12 juillet

En pratique, les particuliers devront s’inscrire via l‘application avant de pouvoir proposer aux autres utilisateurs les produits qu’ils ne consommeront pas. De l’autre côté, le particulier intéressé par les denrées en question n’aura simplement qu’à les sélectionner en les mettant dans son « panier ».

Quant à la passation des produits entre les deux utilisateurs, à eux ensuite de fixer le lieu et le moment du rendez-vous. Précision utile à cette fin, HopHopFood disposera d’un moyen de géolocalisation afin de favoriser la proximité des échanges et éviter un impact carbone trop néfaste. La version définitive (et complète) de l’application sera disponible le 12 juillet.

Crédit photos : Flickr (Thomas Bresson/CC BY 2.0)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine