IMT Atlantique lance un nouveau master dans le domaine de l’énergie nucléaire

A LA UNE

IMT Atlantique lance un nouveau master dans le domaine de l’énergie nucléaire.

Unique en Europe, cette formation ouvrira en septembre 2019. Elle est portée par un consortium regroupant IMT Atlantique, Universidad Politécnica de Madrid (Espagne),Lappeenranta University of Technology (Finlande) et University of Ljubljana (Slovénie). Ce Master vise à développer les compétences techniques qui permettront aux ingénieurs de travailler dans tous les domaines scientifiques liés à l’énergie nucléaire.

Fruit d’une coopération entre quatre établissements d’enseignement technologiques de référence, le master SARENA traite d’un domaine essentiel à l’indépendance énergétique de l’Europe : l’énergie nucléaire. La formation couvre un large éventail des applications nucléaires, depuis la conception et l’exploitation des centrales nucléaires jusqu’à la question critique de la gestion des déchets radioactifs et du démantèlement des installations. Le master répond aux besoins exprimés par les acteurs de ce secteur et bénéficie à ce titre d’un large soutien de la part des industriels (EDF, Orano, ASSYSTEM, GEN Enerjia) et des organismes publics de surveillance et de recherche (l’Andra et le CEA notamment pour la France).

La formation, dispensée entièrement en anglais, accueillera 66 étudiants qui se verront proposer deux parcours au choix :

  • Exploitation des réacteurs
  • Gestion des déchets et démantèlement

En M1, IMT Atlantique accueillera l’ensemble de la promo durant le 1er semestre. Les étudiants qui ont choisi de s’orienter vers la gestion des déchets et le démantèlement des installations poursuivront leur cursus à Universidad Politécnica de Madrid, ceux ayant opté pour le parcours Exploitation des réacteurs rejoignant quant à eux le campus deLappeenranta University of Technology.

En M2, les étudiants du parcours déchets et démantèlement reviendront à IMT Atlantique tandis que les autres achèveront leur programme à University of Ljubljana.

Le Master SAfe and REliable Nuclear Applications (SARENA) a reçu le label Eramus Mundus et profitera à ce titre de 66 bourses. Financé par l’UE, ce programme vise à promouvoir l’enseignement supérieur européen. Il encourage et soutient la mobilité des étudiants et la coopération entre les établissements de l’UE et leurs homologues non européens. L’objectif est de promouvoir l’Union européenne comme espace d’excellence académique à l’échelle mondiale, de contribuer au développement durable de l’enseignement supérieur des pays tiers et d’offrir aux étudiants les meilleures perspectives de carrière.

Pour en savoir plus : http://www.imt-atlantique.fr/

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés