La Cité des Métiers de Ploufragan organise une rencontre autour de la formation en alternance sous forme de speed-meeting le 24 septembre prochain.

À Ploufragan, apprentissage le matin

Que savez-vous vraiment de l’alternance, de l’apprentissage et du contrat de professionnalisation ? Une question que la Cité des Métiers de Ploufragan pose tant aux parents qu’aux jeunes potentiellement intéressés par ces modes de formation. L’occasion d’en apprendre davantage sur ce type de cursus longtemps décrié.

Pour y répondre, la Cité des Métiers va dédier la journée du lundi 24 septembre à la découverte de ces voies. Dès 9 h 30, Ploufragan accueillera tout d’abord un public scolaire des classes de 5ème, 4ème et 3ème. Les élèves participeront à un quiz interactif et collectif sur l’apprentissage. Des apprentis seront présents pour commenter les réponses et pour partager leurs expériences.

Ploufragan

Speed-meeting l’après-midi

Dans un second temps, c’est l’alternance dans son ensemble qui sera à l’honneur à la Cité des Métiers. Ainsi, un speed-meeting sera organisé à partir de 18 h. Au programme, des échanges collectifs avec des apprentis, des alternants, des CFA, des employeurs, des tuteurs et des structures d’accompagnement.

Ploufragan

Les jeunes et leurs parents pourront alors entendre les retours d’expériences et les conseils de ces acteurs sur le contrat d’alternance et le contrat de professionnalisation. De plus, une websérie intitulée #jemalternance sera aussi lancée lors de cette soirée.

Les grands moyens à Ploufragan

Si Ploufragan cherche à valoriser l’apprentisage, c’est bien parce que ce type de scolarité a mauvaise presse. Parfois à juste titre d’ailleurs. À l’heure actuelle, seulment 7% des jeunes Hexagonaux âgés de 16 à 25 ans suivent un cursus en apprentissage. Ils sont en moyenne 15 % dans les autres pays européens.

Cette journée du 24 septembre fait donc partie d’un plan de grande ampleur au niveau français pour une meilleure orientation et une transformation de l’apprentissage. Ces rencontres à la Cité des Métiers sont organisées par Alain Daher, ambassadeur de l’apprentissage en Côtes d’Armor en collaboration avec le préfet des Côtes d’Armor, la Région Bretagne, le Département et Saint-Brieuc Armor agglomération.

Apprentisage et professionnalisation : quelles différences ?

Enfin, il est utile de faire la distinction entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Si le premier est diplômant et existe depuis longtemps, le deuxième est plus récent et a, quant à lui, un objectif qualifiant. Bien que les deux formules confèrent à l’élève un salaire et des enseignements gratuits, certaines différences sont à prendre en compte avant de porter son choix sur l’une ou l’autre.

À commencer par la limite d’âge pour l’admissibilité. Pour sa part, le contrat de professionnalisation concerne les jeunes de 16 et 25 ans ayant abandonné l’école mais aussi les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus. Ainsi que les salariés en CDI dont la qualification n’est pas adaptée. De plus, de jeunes diplômés du supérieur poursuivant leurs études y ont aussi recours.

De son côté, le contrat d’apprentissage est destiné à un public majoritairement plus jeune, âgé de 15 à 25 ans. Toutefois, là encore, quelques nuances existent : la limite d’âge a augmenté jusqu’à 30 ans et ce, d’abord à titre expérimental de 2017 à 2019, dans sept régions dont la Bretagne. De même, il n’y a pas de limite d’âge lorsque le candidat est reconnu travailleur handicapé ou s’il envisage de créer ou de reprendre une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme.

Une visite à Ploufragan le 24 septembre prochain s’impose donc pour obtenir toutes les informations nécessaires avant de choisir sa voie.

Crédit photo : Flickr (CC BY-SA 2.0/Atlantic Way Food)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine