Saint-Brieuc, ville morte ? Pas du 16 au 18 novembre prochain, c’est certain. Car ce sera la date du 3ème salon du tatouage, et du Streetpunk Ink Mas Party, deux évènements en un organisés au parc des expositions de Brézillet, par l’association Rockin Boska et par Ronan Bwt Tattoo Studio.

Trois journées donc, qui vont attirer des milliers et des milliers de visiteurs. Les hôtels de Saint-Brieuc affichent quasiment tous déjà complets. « C’est clairement une de nos bouffées d’air frais de l’année » nous confie un hôtelier. « Le centre-ville de Saint-Brieuc se meurt petit à petit, et des évènements comme ceux-là, ça fait du bien à tout le monde. Sur trois journées, que ce soit dans les cafés, restaurants ou hôtels, tout le monde est content ici ». 

Pas étonnant, si l’on regarde la fréquentation des années précédentes : à chaque fois, pas moins de 15 000 visiteurs, sur trois journées, dans une ambiance rock and roll et bon enfant. Et tout ça en mode 100% indépendant et DIY (Do It Yourself).

Un aperçu du festival 2017 :

salon_tatouage_st_brieuc

Côté tatouage, de nombreux artistes venus du monde entier (il y en aura pour tous les goûts), à découvrir ici. Et de nombreuses animations (musicales, sportives, streetart) sur les trois journées du vendredi, samedi et dimanche.

Côté musique, là encore, difficile de ne pas y trouver son compte, avec quelques pointures internationales du rock and roll.

Le coup d’envoi sera en réalité donné dès le jeudi soir, comme l’an passé, au Connemara Queen’s Pub de St Brieuc (5 rue de la corderie), avec les groupes Bonecrusher, puis les locaux de Rythm’n’boots et des Lourds 5, puis Sales Batards Fuckin Crew et P38, avant une session musicale DJ, qui avait rencontré du succès l’an dernier, avec DJ Madj, venu de Paris.

Puis le vendredi, outre le salon du tatouage, dans un espace agrandit par rapport à l’an passé, on retrouvera, sur la scène du salon, DJ Madj et Docteur Vince pour l’animation musicale, tandis que le Streetpunk Ink Mas Party contiendra cette année non pas une, mais deux scènes musicales pour la soirée : la scène Armor, la scène Brieg.

Sur l’Armor, Sick of it All, Peter and the Test Tubes Babies, The Damned, Slaughter and the Dogs, Murphy’s law, et la révélation de l’an passé, Grade 2.

Sur Brieg, Bonecrusher, Stomper 98, 1984, Warrior Kids, Crown of thorns, Sales Batards fuckin’crew, ou encore Top Novil

Le samedi, on remet ça, avec du plus lourd encore, avec sur l’Armor, The Selecter, Sham 69, the Undertones, Streetdogs, The Last Resort, The Hotknives…et sur Brieg, Theatre of Hate, Long Tall Texan, Anti nowhere League, Vulcain, Sheer Terror, the Crack, The Outcast, Haymaker and Rythm’n’boots.

Avec toujours en journée, sur la scène Ink, Chernobillie Boogie, The Clan, DJ Madj et Docteur Vince.

Et que dire de la dernière journée, le dimanche ? Que Dick Rivers, le Dick Rivers, se produira sur scène, avec The Crashmen. Un grand moment à venir !

Pour le festival, deux billetteries séparées sont mises en place, comme l’an passé. Vous pouvez à loisir, vous procurer un pass salon du tatouage + festival à 85€, ou bien vous procurer des places salon du tatouage à la journée, entre 8 et 25 euros (voir ici).

Pour le festival musical, les places vont de 40 à 85 euros selon que l’on choisisse un jour, deux jours ou le festival complet (billetterie ici).

Eu égard de l’affluence de l’an passé, ne tardez pas pour réserver vos billets !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine