Encore 22 00 signatures pour une Bretagne réunifiée ?

A LA UNE

Depuis plus de 40 ans les habitants de Loire-Atlantique ont constamment affirmé leur volonté de voir leur département réintégrer la région Bretagne. Ils n’ont jamais été entendus par les responsables politiques locaux, « barons » de droite comme de gauche. Plusieurs sondages ont pourtant montré que plus des 2/3 des habitants de Loire Atlantique et de la région Bretagne souhaitaient se retrouver dans la même région. La dernière enquête de juin 2014 indiquait même qu’ils y étaient favorables à 77% en Loire-Atlantique.

L’association Bretagne réunie (connue avant 2004 sous le nom de Comité pour l’Unité administrative de la Bretagne CUAB ) a d’abord élaboré et proposé une charte de la réunification qui a été signée par 4000 élus de toute la Bretagne. Mouvement unitaire, Bretagne Réunie se veut le porte-parole de tous ceux qui souhaitent une vraie région Bretagne. L’association est «  apolitique dans sa philosophie et parce qu’elle ne prend aucune position en dehors de son champ d’action. Nous admettons toutefois que la réunification de la Bretagne est un but de nature politique ». Elle fédère 48 associations culturelles, des entreprises, des acteurs de la société civile et des adhérents individuels.

Une pétition pour la réunification

Il y a 18 mois Bretagne Réunie a lancé une pétition pour faire valoir le droit d’option pour le rattachement du département de Loire-Atlantique à la Bretagne. En effet, la dernière loi de réforme territoriale permet l’organisation d’un référendum pour consulter la population d’un département sur un éventuel changement de région administrative. Pour cela il faut réunir 10 % de signatures du corps électoral du département concerné pour obliger le conseil  départemental à inscrire cette question à l’ordre du jour d’une prochaine session. Il y a 995 00 inscrits en « 44 » : il faut donc  y  recueillir  100 000 signatures. A ce jour 78 700 ont été réunies.

La possibilité légale d’exercer le droit d’option s’éteint à la fin du mois de février 2019. Le temps presse donc pour Bretagne Réunie. Les signatures doivent en effet être vérifiées avant d’être déposées au conseil départemental qui délibèrera début 2019. Il reste donc 2 mois pour réunir les 22 000 signatures manquantes. Il faut donc se mobiliser.

Pour pouvoir signer la pétition,  il faut pour cela être impérativement être inscrit sur les listes électorales de Loire-Atlantique ou être âgé de plus de 18 ans à la date de sa signature.

La pétition peut être téléchargée SUR CE LIEN.

Ou être demandée à : Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

François Cravic

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés