frauduleux_mails

Sur Internet, et malgré la sensibilisation croissante du grand public aux arnaques, certains escrocs utilisent l’envoi de mails pour tenter d’obtenir vos coordonnées bancaires ou de vous soutirer de l’argent.

Comment détecter des mails frauduleux ?

Nous vous proposons ci-dessous quelques conseils pour ne pas se faire piéger par ces individus.

  • N’ayez pas une confiance aveugle dans le nom de l’expéditeur. Vous devez vérifier l’adresse d’expédition du mail : les fraudeurs utilisent souvent le nom et prénom d’un proche/connaissance/société mais l’adresse réelle d’expédition est différente.
  • Vérifiez l’orthographe de l’email. Les fautes sont souvent révélatrices (notamment les plus grossières) d’une arnaque
  • Si on vous demande d’appeler un numéro surtaxé, ou de transmettre des données personnelles, vous savez que l’email est frauduleux.
  • Ces mails frauduleux contiennent souvent des liens, ou bien vers des sites webs piratés (survolez le lien pour voir vers quelle adresse vous êtes renvoyés), ou bien vers des sites qui vont vous hameçonner. Ne jamais ouvrir une pièce jointe (pour les professionnels, très souvent, on retrouve le mot « facture », il ne faut pas ouvrir).

A la réception d’un email demandant des informations, contenant un lien ou piège jointe, respecter les règles suivantes :

  • Prendre le temps de lire et d’analyser le mail. Ne pas se précipiter dans une réponse ou une action. Utiliser les quelques astuces expliquées précédemment afin de démasquer la fraude.
  • En cas de doute ,n’hésitez pas à contacter l’expéditeur (celui que vous pensez être le vrai) à l’aide d’un autre moyen de communication. Par exemple par téléphone, cela permet de s’assurer qu’il est bien l’expéditeur du mail. Attention à ne pas utiliser les mêmes informations indiquées dans le mail.
  • N’hésitez pas à supprimer l’email, si vous avez trop de suspicion.

Si vous utilisez une boite email professionnelle, quelques conseils supplémentaires :

  • Ne l’utiliser pas pour des achats personnels
  • Ne l’utiliser pas pour des inscriptions sur des sites non professionnel
  • Ne pas communiquer votre adresse dans le cadre d’une promotion publicitaire ou à des fins commerciaux.
  • Ne pas communiquer votre adresse sur les réseaux sociaux et autres sites de partage en ligne.

A qui signaler un mail frauduleux ?

Vous pouvez signaler un mail frauduleux aux autorités compétentes sur la plate-forme Internet www.internet-signalement.gouv.fr.

Votre signalement sera traité dans les meilleurs délais par les policiers et gendarmes de la Pharos, la Plateforme d’harmonisation d’analyse, de regroupement et d’orientation des signalements.

Par ailleurs, un second site internet a été développé et mis en ligne par le Gouvernement pour aider les victimes de cybermalveillance. Cette plateforme permet à toute personne, physique ou morale, de signaler l’acte de cybermalveillance dont elle est victime (virus informatique, phishing, détournement de données personnelles), et d’être mise en contact avec des prestataires afin d’obtenir une assistance dans ses démarches.

Signalez également le mail frauduleux à l’organisme qui a été utilisé par l’escroc : votre banque, opérateur, etc.

La plupart des fournisseurs d’accès Internet et certaines entreprises disposent d’une adresse mail dédiée pour ce type de signalement.

  • Pour dénoncer un e-mail frauduleux auprès d’un opérateur, vous pouvez ainsi transférer le mail suspect à [email protected]
    • Pour l’opérateur Orange : [email protected]
    • Pour Neuf : [email protected], etc.
    • Sur Gmail, vous pouvez le signaler directement depuis votre e-mail en cliquant sur le triangle déroulant en haut à droite de votre mail, puis sur « Signaler comme phishing ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.