Vintimille. 41 clandestins entassés dans une camionnette : 8 passeurs condamnés

A LA UNE

Alice (Collectif Nemesis) : « Le combat féministe doit être guidé par la raison, pas par la passion » [Interview]

On peut être une femme, féministe, sans être gauchiste ou « progressiste ». C'est en substance le message que...

« Confessions d’un Yakuza ». Jérôme Pierrat préface une plongée au coeur de la mafia japonaise [Interview]

Les éditions La Manufacture de livres ont le don pour dénicher et publier des histoires passionnantes. Notamment du côté...

Brest. « Sans langue bretonne, pas de Bretagne » : retour sur la mobilisation pour Diwan [Vidéo]

Les défenseurs de la langue bretonne étaient entre 1500 et 2 000 le 20 février à Brest pour protester...

Catalogne : l’effacement progressif de l’Espagne et de l’espagnol [Reportage]

Nous avons été enquêter en Catalogne lors des élections cruciales du 14 février. Place du catalan et du castillan,...

Paris. Retour sur le succès de la manifestation de Génération identitaire

La défense de l'identité, et le combat culturel, en Bretagne comme à Paris. Alors que des milliers de personnes défilaient...

Huit passeurs étrangers ont été retenus coupables du délit d’incitation à l’immigration clandestine et du trafic d’êtres humains. Ils ont été condamnés à purger des peines de prison comprises entre 2 ans et demi et 4 ans. Ils avaient tenté de faire entrer en France de nombreux migrants clandestins de Vintimille. Outre la condamnation des passeurs, les étrangers ont aussi été sanctionnés par une amende qui va jusqu’à 500.000 euros qu’ils ne paieront probablement à l’Etat, puisqu’il a été démontré au cours du procès qu’ils étaient insolvables.

Embed from Getty Images

Voici les noms des passeurs condamnés avec entre parenthèses les peines demandées pour chacun, par le procureur, en première instance : Esmatollah Jafari – 4 ans et 4 mois (8 ans et 8 mois), Frederik Bixi – 4 ans et 4 mois (8 ans et 8 mois), Redon Shametaj – 4 ans (8 ans), Emra Tahna Mohamad – 4 ans (7 ans et 8 mois), Gazmin Ismailaj – 3 ans et 8 mois (6 ans et 8 mois), Edmond Bylibi Bayala – 3 ans et 8 mois (6 ans et 6 mois), Neri Shametaj – 3 ans et 8 mois (4 ans), Alidini Misin – 2 ans et 6 mois (4 ans). Tous sont albanais sauf Emra Tahna Mohamad (afghan) et Edmond Bylibi Bayala (burkinabé).

Les sanctions ont été réduites de moitié, ainsi que l’amende, par rapport aux demandes en première instance, mais les avocats défenseurs des passeurs ont déjà annoncé leur intention de faire appel dès que le juge aura publié les motifs des peines.

Les étrangers avaient été jugés après une vaste opération contre le trafic international de migrants en janvier 2017 entre Vintimille et Milan. Au total, 34 ordonnances de garde préventive furent émises : les accusations portées contre les suspects reposaient sur l’organisation de voyages de la Sicile à la frontière française en passant par Milan, la base logistique. Les migrants, pour tenter de se rendre en France, devaient payer entre 500 et 1000 euros le voyage.

Au total, six voyages ont été réalisés entre décembre 2016 et janvier 2017. Les prévenus sont accusés d’avoir entassés 41 migrants clandestins, pendant l’un de ces voyages, dans une camionnette fermée de l’extérieur avec une serrure. Actuellement, seulement deux des trafiquants sont en prison. Les autres sont tout bonnement en liberté, et un dernier est en fuite.

Traduction : Hélène Lechat

Source : Il Primato Nazionale (24 septembre )

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Saint-Nazaire. Le jeune Ivan Maciuca obtient un prix en violon

Elève en violon au Conservatoire de Saint-Nazaire, Ivan Maciuca obtient un 3e prix au prestigieux concours Vatelot Rampal. https://www.youtube.com/watch?v=3VfqiKtBT6U Crédit photo...

500 000 données médicales de patients français disponibles gratuitement sur le darknet

Quand on vous dit qu'il ne faut pas croire tout ce que l'on vous raconte sur vos données qui...
- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.