SOS Méditerranée : la mobilisation pour l’Aquarius fait un flop en Bretagne

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

La mobilisation pour l’Aquarius, appartenant à SOS Méditerranée, association pro migrants chouchou des médias mainstream et du showbizz, a fait fait un flop en Bretagne, samedi 6 octobre.

Ce sont essentiellement des retraités qui ont ainsi été aperçus dans les différentes villes bretonnes où des actions étaient organisées, pendant que dans le même temps, des jeunes de Génération identitaire occupaient symboliquement et pacifiquement les locaux marseillais de l’association (ce qui leur a valu au passage 48h de Garde à vue, un contrôle judiciaire et une mise en examen notamment pour « séquestration » et « violences en réunion », qui ne tiendront pas devant un tribunal selon un avocat que nous avons contacté).

A Guingamp, ils étaient une quinzaine. A Brest, environ 250 personnes (la presse subventionnée évoque le double, ce qui témoigne d’un parti pris), à Rennes, entre 300 et 500 personnes. Et cela, malgré l’intense soutien médiatique et politique autour de ces manifestations. Au total, ces manifestations ont mobilisé moins de  2.000 participants sur toute la Bretagne, d’une moyenne d’âge relativement élevée. Sur 3 millions d’habitants, cela donne tout de même très peu de légitimité à la cause des migrants …

A Marseille, là où se trouve le siège de SOS Méditerranée , ce sont 2000 personnes seulement qui ont manifesté.

Au final, la « vague orange » annoncée a fait flop dans toute la France, loin, très loin du nombre de lecteurs inquiets par l’immigration et acheteurs du dernier livre de Laurent Obertone, « la France interdite » De la différence entre le pays réel et le pays des médias et de l’oligarchie …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

Articles liés

Langues régionales. Retour sur la manifestation pour le catalan à Perpignan

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en France ce samedi 29 mai contre la censure de certains articles de la loi Molac par le...

Guingamp (22). Il va y avoir du monde à la manifestation pour les langues régionales

Ce samedi 29 mai, à Guingamp, ce sera l'arrivée de la Redadeg, la course pour la langue bretonne. Et dans la foulée, une manifestation...

E-pelec’h e vo manifestet evit ar yezhoù rannvro disadorn a zeu ?

Disadorn a zeu e vo manifestet en holl rannvroioù pe dost evit ar yezhoù rannvro. Met e-pelec'h e vo manifestadegoù hag evit peseurt yezh...

Sant-Jakez de Compostella : 2500 manifestour evit ar yezh

2500 galisian a oa tolpet war ar Plaza del Obradoiro e Sant-Jakez de Compostella dilun dremenet evit difenn o yezh : ar galisianeg. Da geñver...