Bavière. Pour les Verts allemands, les « vieux hommes blancs » menacent l’Europe [Vidéo]

A LA UNE

En Bavière, les élections législatives du 14 octobre ont vu les Verts allemands arriver premier des partis de gauche, derrière la CSU toujours en tête. L’occasion de se rappeler les propos hostiles de la co-tête de liste Katharina Schulze envers les « vieux hommes blancs ».

Katharina Schulze : la Bavière voit vert

Suite aux élections législatives qui se tenaient en Bavière dimanche 14 octobre afin de renouveler les députés du parlement du Land (Landtag), le bilan est sans appel : ce sont les Verts allemands qui sortent grand gagnant de ce suffrage.

Du côté de la CSU (Union chrétienne-sociale), version bavaroise de la formation d’Angela Merkel (CDU), au pouvoir en Bavière depuis 1962 sans interruption, l’heure n’est pas à la fête. Avec seulement un peu plus de 37 % des voix, le parti va devoir se trouver des alliés pour gouverner le Land.

Un effritement électoral qui s’est peut-être fait en partie au profit des Verts mais aussi de l’Afd.

Les Verts récoltent ainsi 17,5 % des suffrages. Ils augmentent considérablement leur score de 2013 (8,6 %). Mais ce résultat provient également de la chute du SPD, le grand perdant de cette consultation qui passe de 20.6% à 9.73%.

Ce qui est certain, c’est que l’écologie n’est visiblement pas le seul sujet de préoccupation de cette formation politique dont le visage bavarois est incarné par Katharina Schulze, co-tête de liste pour les Verts lors de ces élections.

La menace des « vieux hommes blancs » pour l’Europe

Au mois de juillet dernier, dans une vidéo publiée sur son compte Facebook, Katharina Schulze s’en était pris aux vieux hommes blancs qui, selon elle, mettraient l’avenir de l’Europe en danger. À partir de 1’12, elle explique alors :

« Je n’ai pas envie que ces vieux hommes blancs, parce qu’ils ne peuvent pas gérer la diversité, jouent notre avenir. Et je n’ai pas non plus envie que des penseurs nationaux étroits d’esprit détruisent notre Europe.

Et je crois que nous avons enfin besoin d’un sursaut de décence et de morale. Nous devons montrer que nous sommes plus nombreux et que nous n’avons pas envie des politiques de la CDU/CSU et du SPD. Notre pays est capable de plus. Et notre pays a besoin de plus. »

Statement zur aktuellen Lage: Lager, Menschenleben, Europa.

Wir brauchen jetzt einen Zusammenschluss der Aufrechten und Anständigen. Ich kann es nicht ertragen, dass die Regierungsparteien Lager in Deutschland errichten und ein "neues Grenzregime" einführen. Machst du mit bei der Rettung unserer Demokratie und Europa? Hier meine Gedanken nach zwei kurzen Nächten.

Posted by Katharina Schulze on 2018 m. liepos 3 d., antradienis

Des déclarations qui ont au moins un mérite : celui de ne souffrir aucune ambiguïté !

PERCEE DE L’AFD

En troisième position, se trouve le FW – les Electeurs Libres – avec 11.60% contre 9% en 2013. Le score de ce parti régionaliste identitaire expliquerait aussi le recul de la CSU. Ce serait aussi le cas pour l’Afd dont le score de 10.21% est plus faible qu’annoncée mais qui entre pour la première fois au parlement bavarois.

Quant à cette percée du parti anti-immigration AfD en Bavière, a-t-elle, elle aussi, été engendrée par les « vieux hommes blancs » ? La question est posée à Katharina Schulze.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC-BY-SA 3.0/Michael Lucan)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés