Rennes et Nantes vont accueillir en novembre la 1ère édition de la tournée du sport à l’hôpital.

Pendant un mois, l’association Premiers de Cordée sillonnera les routes de France pour aller à la rencontre des enfants dans les services pédiatriques des hôpitaux et cliniques. Cette tournée a un triple objectif : permettre à de nombreux enfants hospitalisés de faire du sport, impliquer des joueurs professionnels et développer les actions de l’association en région.

Pour Premiers de Cordée, la pratique d’une discipline sportive permet aux enfants non seulement d’oublier un temps la maladie mais également de gagner en confiance, de repousser leurs limites et des’amuser comme tous les enfants de leur âge.

Pour le Docteur Mathieu Pellan (pédiatre, médecin du sport et administrateur de l’association) : « Les bienfaits de l’activité physique sont désormais largement reconnus dans la prise en charge de toute maladie chronique, notamment en pédiatrie.  Il devient logique et fréquent d’intégrer le sport à l’arsenal thérapeutique, au même titre qu’un médicament.»

Les initiations seront encadrées par une éducatrice sportive, des membres et bénévoles de l’association.

Au programme :

étape 1 – lundi 12 novembre : Hôpital pédiatrique Gatien de Clocheville à Tours
> étape 2 – mardi 13 novembre : Clinique Rhéna de Strasbourg
> étape 3 – mercredi 14 novembre : Centre Hospitalier de Troyes
> étape 4 – lundi 19 novembre : Centre médical et pédagogique de Rennes Beaulieu (FSEF)
> étape 5 – mardi 20 novembre : Centre Hospitalier Universitaire de Nantes
> étape 6 – mercredi 21 novembre : Centre Hospitalier de Libourne
> étape 7 – lundi 26 novembre : Hôpital Jeanne de Flandre, CHU de Lille
> étape 8 – mercredi 28 novembre : Centre Hospitalier Universitaire d’Angers
> étape 9 – mardi 4 décembre : Hôpital Femme Mère Enfant de Lyon
> étape 10 – jeudi 6 décembre : Centre Hospitalier Universitaire de la Timone à Marseille (AP-HM)

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine