Nantes : Exhibition sexuelle ce matin sur le marché de la Petite Hollande

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Les commerçants de la Petite Hollande ont l’habitude d’en voir de vertes et de pas mûres, notamment à cause de l’insécurité endémique, mais ils sont tout de même choqués par l’épisode de ce 1er décembre matin. Vers huit heures, en plein déballage, un homme d’origine africaine a garé sa voiture dans le passage des commerçants, rue Félix Eboué, dans le secteur alimentaire. Il s’est livré à une exhibition.

Lorsque les commerçants lui ont demandé de partir, il a dit qu’ il avait le droit d’uriner où il voulait, a sorti son engin et a pissé contre sa voiture. Puis l’a montré aux commerçantes présentes – auxquelles il parlait « comme à des animaux », selon un témoin, qui relève en revanche qu’il « était très correct avec les hommes ». Ceux-ci ont réussi finalement à le faire partir. Il était visiblement éméché.

« On remarque une fois de plus que la police municipale n’était pas là quand on a besoin d’eux », relève un commerçant du marché pour lequel « Johanna Rolland a complètement planté son objectif de rendre le marché plus propre et plus sûr : il n’y a que les commerçants du secteur alimentaire, côté Commerce, qui respectent le tri des déchets, les autres continuent à balancer tout et n’importe comment. Les sanctions promises ne sont jamais tombées. Cette mairie n’a pas les moyens de se faire respecter et il se passe n’importe quoi sur le marché ». 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin alors. Sa bibliothèque organise une...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...