Retrouvez et commentez l »intervention d’Emmanuel Macron à la télévision, ce lundi 10 décembre à 20h, en marge de la révolte des Gilets jaunes.

Des annonces, jugées comme des mesurettes par de nombreux Gilets jaunes, et surtout un financement qui reste à expliquer. Pas un mot sur la démocratie directe ni sur l’immigration, et le spectre qu’un salarié payé 1250 euros par mois devienne un smicard (puisqu’une hausse de la prime d’activité pour les smicards à 1150 nets est annoncée).

Les principales annonces :

  • Le revenu d’un travailleur au smic augmenté de 100 euros par mois (pas de hausse proportionnelle pour les salariés et artisans qui gagnent plus que le SMIC), qui doit être votée à l’Assemblée nationale. Rappelons aussi que tous les Smicards ne touchent pas la prime d’activité, donc cela ne les concerne pas tous. Contacté par , «l’Elysée a confirmé que ces 100 € d’augmentation comprenaient les hausses déjà prévues de la prime d’activité (30 euros en avril 2019, 20 euros en octobre 2020 et 20 euros en octobre 2021)
  • La hausse de la CSG annulée pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois
  • Une prime de fin d’année demandée aux employeurs « qui le peuvent » (aucune visibilité donc)
  • Les heures supplémentaires défiscalisées (déjà réalisé sous Sarkozy)
  • Pas de retour sur la suppression de l’ISF
  • Lutte contre l’évasion fiscale (pas de précision)

A vos commentaires !

Photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine