Rénovation énergétique. En Bretagne, un habitant sur trois aurait froid dans son logement l’hiver

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

En Bretagne, un habitant sur trois aurait froid dans son logement l’hiver. C’est ce qu’affirme un baromètre annuel régional sur les Français et la rénovation énergétique réalisé par OpinionWay pour Monexpert-renovation-energie.fr.

Alors que les températures baissent… zoom sur les attentes et les comportements des Bretons.

35% des Bretons ont froid en hiver et 41% pensent qu’il est nécessaire d’effectuer des travaux de rénovation énergétique

Subir le froid en hiver dans son logement malgré l’utilisation du chauffage est une situation vécue par 35% des ménages bretons (8 points de moins que la moyenne nationale). Ils sont ainsi nombreux à considérer que des travaux de rénovation énergétique sont nécessaires dans leur logement (41%), qu’il s’agisse de l’isolation des fenêtres, des murs, des sols ou d’un changement de chauffage.

Autre enseignement de l’étude, les travaux de rénovation énergétique apportent une réelle plus-value au logement selon les Bretons : 97% d’entre eux affirment qu’ils améliorent le confort de leur habitation et 90% estiment que les travaux de performance énergétique permettent de réaliser des économies sur ses factures énergétiques.

1 716 euros de budget moyen pour la rénovation énergétique

Parmi les travaux engagés, les Bretons privilégient en premier lieu le changement de fenêtres (47% les ont déjà changées), l’isolation des combles (44%) et l’isolation des murs (41%). En revanche, seuls 20% des Bretons ont déjà isolé les sols.

Parmi les habitants de Bretagne qui envisagent de réaliser des travaux de performance énergétique, le budget moyen s’élève à 1 716 euros, soit légèrement moins que la moyenne des Français (1 758 euros). Ils sont 48% à penser investir plus de 1 000 euros dans leurs travaux.

En général, le travail des professionnels du secteur est apprécié. 77% des Bretons font ainsi globalement confiance aux artisans et entreprises pour apporter un conseil sur les travaux à faire et 76% pour faire des travaux de qualité. 65% leur font confiance pour expliquer la réalisation des travaux (utilité, méthode, déroulé…). Néanmoins, leur confiance est plus modérée s’agissant de donner des informations sur les aides disponibles (52%) ou du respect du calendrier (38%).

Des freins persistants à la massification de la rénovation énergétique des logements

Le premier frein qui empêche l’engagement de travaux de performance énergétique est la complexité de leur mise en œuvre pour 80% des personnes interrogées.

Surtout, le manque de connaissance des aides disponibles pour la rénovation énergétique de son logement est criant : seuls 41% des ménages bretons associent travaux de rénovation énergétique et financements par les pouvoirs publics. 4% seulement sont capables d’estimer la part financière pouvant être prise en charge par les aides de l’État pour des travaux d’isolation (soit entre 31 et 40% du montant total des travaux). Par ailleurs, 77% des personnes interrogées sont incapables de citer spontanément une aide financière (1 point de moins que la moyenne nationale).

Dans ce contexte, plusieurs leviers sont revendiqués par les sondés :

– l’accès à une meilleure information sur les aides publiques comme le Crédit d’impôt ou l’Ecoprêt à taux zéro serait le premier levier pour que les particuliers entament des travaux de rénovation énergétique (43%) ;
– plus de visibilité sur les gains énergétiques et financiers réalisables (27%) et plus de simplicité dans les démarches administratives qui accompagnent ce type de travaux (36%) ;
– l’identification d’un interlocuteur direct  » à disposition « , qui conseille les particuliers avant, pendant et après les travaux, est également pointée par les répondants (27%). 

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 2098 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à la presse une tribune intitulée...

Nominoë et les Rois de Bretagne Episode 20

L'implantation des Vikings pèse lourdement sur la Bretagne, le peuple est éreinté, les hommes du nord établissent des bases proches du littoral et se...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Tourisme en Bretagne. Ouverture de 8 VVF

Dès à présent, la majorité des VVF accueillent les premiers vacanciers et 93 seront ouverts pour les traditionnelles « grandes vacances d'été ». Sur...