Ce jeudi, à 18 heures, les archives départementales, 6, rue de Bouillé 44000 Nantes, présentent un documentaire réalisé par FR3 Bretagne et Aber images sur le peintre breton Mathurin Méheut pendant la Première Guerre mondiale.

Quand la guerre éclate, en août 1914, le jeune peintre breton Mathurin Méheut effectue un voyage d’études au Japon, en compagnie de sa femme Marguerite. Ils doivent rentrer, le peintre est mobilisé. Dans les tranchées il écrira et dessinera ce qu’il a vu. Ses lettres et ses croquis sont un témoignage exceptionnel sur la vie dans les tranchées, la dureté de la vie des poilus. Plus tard, il sera affecté à l’État-Major pour y réaliser des cartes, des croquis, des plans. Ce poste n’empêche pas le danger : « C’est une fausse idée de croire qu’on est à l’abri », observe t-il. Un témoignage exceptionnel.

« Le soldat de boue » Mathurin Méheut dans la Grande guerre.Extrait du documentaire d’Hubert Budor, la vie dans les tranchées racontée par Mathurin Méheut

02 51 72 93 20

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine