« Il tuait des gens comme ça, pour rien.». Deux femmes islamistes racontent leur vie sous Daesh [Vidéo]

A LA UNE

À Baghouz, les combats continuent. Les évacuations de civils aussi. Au moins 5.000 dans les 3 derniers jours. Il resterait toujours 2000 à 3000 personnes toujours bloqués dans l’ultime poche de résistance des jihadistes en Syrie. 200 combattants dans un demi km carré.  Les civils, comme les partisans de Daesh, sont évacués vers 3 camps répartis dans le Nord de la région. Amélie Rosique et Fanny Morel (BFM TV) on pu se rendre dans deux d’entre eux et interviewer deux femmes qui racontent leur vie sous Daesh.

Impossible toutefois de savoir si ce qu’elles disent est vérité, ou bien mensonge total, uniquement pour pouvoir revenir en Europe. Les femmes islamistes étant parties avec des combattants de l’Etat islamique sont en effet soudainement beaucoup moins partisanes de l’Etat islamique maintenant que la défaite est actée, et que les islamistes ainsi que le califat ont été balayés. Il semblerait toutefois que des autorités européennes soient en passe de se faire duper, puisque la France étudie actuellement le rapatriement de centaines de djihadistes …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le premier ministre britannique annonce la fin de l’essentiel des restrictions liées au Covid-19.

Le premier ministre britannique annonce la fin de l’essentiel des restrictions liées au Covid-19. https://www.youtube.com/watch?v=8ia4U3Ck27s En Ecosse, les autorités vont dans...

L’application mobile officielle des Jeux olympiques de Pékin 2022 entachée de failles de sécurité ?

« Pour ceux qui se rendent aux Jeux olympiques, demandez-vous sérieusement si vos équipements professionnels seront nécessaires pour le voyage....

Articles liés