Caroline Roux croyait coincer Jordan Bardella (RN) sur les migrants qui toucheraient parfois plus que des retraités (en ayant même préparé en image de fond «La Campagne des FakeNews») mais la tête de liste RN aux Européenne n’est pas un perdreau de l’année malgré son jeune âge, et ne s’est pas laissé faire.

Le procureur Roux est ensuite rapidement passé à autre chose…

L’intégralité de l’entretien ici :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine