Botnets, phishing, ransomware ou logiciel de rançon… Lorsqu’il est question de sécurité informatique, de nouvelles menaces apparaissent constamment. C’est pourquoi, il est essentiel de comprendre et connaître les tendances en sécurité IT (Technologies de l’Information), qu’il s’agisse de faire face aux nouvelles menaces qui surgissent ou bien de prévoir le budget nécessaire pour les années à venir.

La plateforme de comparaison de logiciels professionnels GetApp a récemment mené une enquête sur le sujet et les résultats indiquent que les entreprises investissant dans des solutions technologiques pour se protéger des cyberattaques sont de plus en plus nombreuses.

On peut donc prévoir que pour les années 2019-2022, la sécurité informatique devrait devenir une fonction de gestion à part entière dans les entreprises.

Voici les 4 prédictions principales qui ressortent de cette enquête et auxquelles les PME doivent se préparer :

1. Les investissements en solutions de protection des données en nuage vont augmenter.

  • En 2019, l’investissement des PME dans la protection des données en cloud sera plus important. D’ici 2020, plus de 60 % des entreprises auront investi dans plusieurs solutions de protection des données selon un rapport de Gartner.

Conseils :

  • Adoptez des technologies de protection des données pour assurer la protection des informations confidentielles et tout particulièrement pour les entreprises utilisant des services en cloud.

De plus, pensez à sauvegarder régulièrement vos données grâce à des outils de backup par exemple. De même, investir dans un outil de récupération peut être utile en cas de problème informatique. De même investir dans un outil de reprise sur sinistre et de business continuity est indispensable pour pouvoir se remettre rapidement au travail en cas de problème informatique.

2. Les entreprises vont devoir relever de nouveaux défis concernant la sécurité des objets connectés (IoT)

  • En 2017, le nombre de cyberattaques visant des objets connectés a augmenté de 600 % par rapport à 2016. Or, les objets non protégés connectés aux réseaux informatiques sont toujours plus nombreux. C’est pourquoi pour 2019, les attaques IoT (pour « Internet of Things ») devraient encore augmenter : on s’attend à en dénombrer plus de 300 000, soit 30 % de l’ensemble des cyberattaques.

Conseils :

  • Préparez un plan ou une stratégie de sécurité IoT en intégrant la sécurité dans les phases de conception et d’implémentation des objets mais aussi pour ceux déjà connectés. Pour cela investissez dans des solutions technologiques de protection incluant diverses fonctionnalités de sécurité, telles que la recherche d‘appareil et la prévention d‘attaques par force brute.

3. Les menaces seront détectées de manière précoce par les entreprises grâce aux mesures de sécurité active

  • En 2019, les PME vont investir dans les technologies de sécurité active comme les logiciels anti-malwares dans le but de prévenir et neutraliser à temps ces menaces repérées sur leurs réseaux. Une faille de sécurité informatique non décelée peut coûter très cher à une entreprise, mieux vaut donc être préparé.

Conseils :

  • Il vous faudra investir dans les technologies permettant d’identifier et de contrer ces menaces informatiques le plus rapidement possible. Une équipe d’experts, en interne ou externalisée, en sécurité est donc nécessaire si vous voulez être en mesure d’anticiper toute menace.

4. La sécurité va devenir un critère essentiel pour les entreprises dans leur choix de partenaires commerciaux

  • Dès 2019, les entreprises vont devenir plus exigeantes quant aux garanties de sécurité (de la part de leurs partenaires, fournisseurs et autres intermédiaires) dont elles ont besoin. En effet, l’insuffisance des mesures de sécurité mises en place par des fournisseurs ont été la cause de différentes failles de sécurité. C’est pourquoi les entreprises seront d’autant plus prudentes.

Conseils :

  • S’associer avec les bons fournisseurs est essentiel. Vous pouvez avoir recours aux MSSP (prestataire d’infogérance spécialisé en sécurité) pour vous assurer de la fiabilité de vos stratégies de sécurité. De plus, menez des évaluations de sécurité et des tests d’intrusion régulièrement, cela vous permettra d’identifier les points faibles et d’y remédier plus rapidement.

Comment améliorez votre posture de sécurité informatique entre les années 2019 et 2022 ? Voici les principales conclusions établies par GetApp :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V