Amazon, géant du commerce en ligne, a retiré de la vente il y a quelques jours un livre coécrit par le journaliste et militant britannique Tommy Robinson au sujet de l’islam.

Tommy Robinson, bad karma

Les ennuis s’enchaînent pour Tommy Robinson. L’ancien leader de l’English Defense League, quelques mois seulement après sa sortie de prison, est de nouveau menacé par une nouvelle incarcération au Royaume-Uni. Signe d’une persécution incroyable de la justice anglaise, et de l’acharnement du gouvernement britannique visant sa personne, qui incarne le camp des dissidents outre-Manche.

Autre épisode de cette série noire, après avoir été banni de Twitter, Tommy Robinson a aussi récemment vu ses comptes Facebook et Instagram supprimés. Et ces derniers jours, c’est le livre Le Coran de Mohammed : Pourquoi les musulmans tuent au nom de l’islam ?, coécrit par Tommy Robinson et publié en 2017, qui a été retiré de la vente sur Amazon.

Tommy Robinson
Source : Amazon

Amazon : deux poids, deux mesures ?

Après ce choix d’Amazon de ne plus proposer à ses clients le livre de Tommy Robinson, les critiques n’ont pas tardé à fuser sur les réseaux sociaux envers la firme de Jeff Bezos. Car, cet ouvrage, exégèse du Coran mettant en perspective le rapport au djihad, a par ailleurs connu un succès important parmi les ventes d’Amazon avant de ne plus être commercialisé.

Une polémique qui est également alimentée par le fait que, dans le même temps, Amazon ne se prive pas de mettre en vente sur son site des ouvrages qui critiquent eux aussi l’islam, mais également d’autres religions. Pourquoi donc avoir ciblé uniquement celui de Tommy Robinson ?

Amazon : le coauteur réagit

Quant au coauteur du livre Peter McLoughlin, celui-ci n’a pas hésité à dresser un parallèle entre cette censure et celle, d’un autre genre, ayant eu lieu en Allemagne dans les années 1930 : « C’est l’équivalent au XXIe siècle des nazis qui enlevaient les livres des bibliothèques universitaires pour les brûler ». Et d’ajouter : « Connaissez-vous un autre livre d’exégèse sur l’islam qui a été interdit par Amazon ? Mein Kampf est en vente sur Amazon. Comme le sont des livres comme The Anarchist Cookbook [NDLR : ouvrage contenant notamment des recettes et des instructions pour la fabrication d’explosifs, de drogues et prodiguant des conseils pour tuer quelqu’un à main nues]. »

Du côté d’Amazon, un porte-parole de la société a déclaré : « En tant que libraire, nous offrons à nos clients l’accès à une variété de points de vue, y compris des livres que certains clients peuvent trouver choquants. Cela dit, nous nous réservons le droit de ne pas vendre certains contenus inappropriés. »

Une réponse apparaissant comme un peu légère et qui pose la question de la cohérence d’Amazon dans ses choix de commercialiser (ou non) un livre. À moins que ce retrait du livre de Tommy Robinson n’en augure de nombreux autres à l’avenir… Les consommateurs peuvent, eux, choisir de favoriser les librairies indépendantes pour ne pas cautionner cette politique d’Amazon.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V