Christchurch. Des activistes musulmans condamnent le port du Hijab par des néo-zélandaises en solidarité avec les victimes

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

La soumission des femmes néo-zélandaises aux symboles de l’Islam rigoriste, « par solidarité » ne passe pas chez certains activistes musulmans, qui savent réellement ce que représentent le port du hijab.

Ainsi, alors que les femmes néo-zélandaises étaient appelées par le gouvernement (et par Jacinda Ardern, Premier ministre du pays) à porter un foulard sur la tête, en solidarité avec les victimes de Christchurch, des voix se sont élevées pour dénoncer cette initiative : « Le hijab ne nous donne PAS de pouvoir ni d’autonomie » résume leur pensée.

Des défenseurs des droits des femmes ont déclaré qu’il s’agissait d’une question sensible pour de nombreuses femmes qui font campagne contre le port obligatoire du foulard. Les détracteurs ont souligné que les femmes des pays musulmans conservateurs comme l’Iran et l’Arabie saoudite étaient forcées de se voiler sous peine de réprimandes publiques, d’amendes ou d’arrestation.

« Quand nous voyons des femmes non musulmanes porter le hijab en solidarité avec les femmes musulmanes, c’est une très mauvaise blague, une très mauvaise initiative », a déclaré Maryam Lee, militante malaisienne des droits des femmes musulmanes qui milite contre le port du voile. « Jacinda Ardern n’est pas musulmane et ne sait pas ce que c’est de venir d’un pays à majorité musulmane ». Lee, qui a écrit un livre intitulé « Unveiling Choice  » sur le hijab, a déclaré qu’en Malaisie, les femmes qui choisissent de ne pas porter le foulard allaient subir désormais davantage de harcèlement et de pressions de la part des musulmans en raison de ce type d’initiative.

Masih Alinejad, un militant et journaliste iranien responsable du site My Stealthy Freedom, sur lequel les femmes iraniennes affichent des photos sans foulard, avait des sentiments partagés au sujet de la campagne. Ce militant du droit des femmes, en exil depuis 2009 a reçu des menaces de mort pour sa campagne contre le port obligatoire du foulard.

« J’ai ressenti de l’admiration pour le fait qu’un dirigeant important et des femmes néo-zélandaises aient fait preuve de compassion à l’égard de la communauté musulmane, mais je suis sceptique sur le fait que vous utilisiez l’un des symboles les plus visibles de l’oppression des femmes musulmanes dans de nombreux pays pour exprimer cette solidarité, et cela me brise aussi le cœur », a déclaré Alinejad. « C’est pourquoi je leur demande de manifester leur solidarité et leur solidarité avec nous, qui sommes également battus, emprisonnés et punis pour avoir lutté contre le hijab obligatoire.»

Source : Dailymail

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

Nouvelle-Zélande. Le hijab fait désormais partie de l’uniforme des policiers

Pour recruter des femmes musulmanes, la police de Nouvelle-Zélande ne lésine pas sur les moyens : le hijab fait désormais partie de l'uniforme des...

Catherine Blein : « Dés que l’on s’exprime un peu hardiment, Marine Le Pen vous vire ou vous rabroue publiquement » [Interview + MAJ...

MAJ 15 novembre 2020 L'audience du 10 nov. a été repoussée en au 23 février prochain 2021. Le 10 novembre prochain à 16h à la...

Cinéma autour du monde. La Nouvelle-Zélande en 7 films

Après l'Australie, petit détour par la Nouvelle-Zélande en ce lundi de déconfinement. Pour vous présenter 7 films à découvrir. Utu En Nouvelle-Zélande, dans les années 1870....

Rugby. Angleterre-Nouvelle Zélande et Pays de Galles-Afrique du sud au menu ! Les quarts en vidéo

Angleterre-Nouvelle Zélande et Pays de Galles-Afrique du sud. Voici le menu de la dernière ligne droite de la Coupe du monde de rugby 2019. L'Angleterre...