Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Nouvelle-Zélande écrase l’Argentine, l’Afrique du sud bat l’Angleterre au finish sur fond d’accusation de racisme anti-blanc, le résumé des demi-finales de la Coupe du monde de rugby 2023

On attendait un France-Irlande en finale de la coupe du monde de rugby 2023. On aura finalement un Afrique du sud – Angleterre.

La Nouvelle-Zélande, qui monte en puissance depuis le début du tournoi, a écrasé l’Argentine, dans une demi-finale sans intérêt, à sens unique (44-6)

https://www.youtube.com/watch?v=o9cv5rVjILA

Samedi soir, le match entre l’Angleterre et l’Afrique du sud a été un régal tactique. Une purge sans aucun doute pour les méconnaisseurs du rugby, mais un régal tactique tant les Anglais ont su faire déjouer, pendant 65 minutes, les Sud-Africains, avant de s’effondrer sur un essai et de bénéficier d’un énorme coup de pouce (deux matchs de suite en faveur de l’Afrique du sud ça fait beaucoup), de l’Arbitre, M. O’Keeffe, dont on se demande ce qui l’a fait être sélectionné pour arbitrer de tels matchs.

A noter que troisième-ligne de l’Angleterre Tom Curry a accusé le Sud-Africain Bongi Mbonambi d’injure raciale samedi soir. Le talonneur va faire l’objet d’une enquête interne chez les Springboks. L’Anglais a alerté l’arbitre  lui demandant comment il devait réagir alors que le talonneur adverse l’aurait traité de « c** de Blanc »« Rien, s’il vous plaît, je vais être vigilant », lui a répondu l’arbitre. On imagine le match arrêté, les plaintes diverses, le tintinmarre médiatique si ça avait été l’inverse, mais manifestement, avec l’Afrique du sud, tout est permis.


Au final, victoire sud-africaine 16-15, et des Anglais qui ratent de peu le « casse du siècle » tant personne ne les attendait à ce niveau.

Nous aurons donc une finale pour la troisième place entre Argentine et Angleterre vendredi, avant la grande finale, Nouvelle-Zélande contre Afrique du Sud, samedi soir à 21h au Stade de France. Si les All Blacks pouvaient mettre fin à la domination sud africaine, ça n’en serait que justice finalement !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “La Nouvelle-Zélande écrase l’Argentine, l’Afrique du sud bat l’Angleterre au finish sur fond d’accusation de racisme anti-blanc, le résumé des demi-finales de la Coupe du monde de rugby 2023”

  1. Caribou dit :

    Des grossières erreurs d’arbitrage ou “un coup de pouce volontaire” en faveur de l’Afrique du Sud. Et en plus, le talonneur sud africain Bongi Mbonambi qui tient des propos racistes. Si ça avait été l’inverse toute la bien-pensance sélective et les “anti racistes” se seraient scandalisés et on les aurait entendus. Mais là, silence, ce n’est pas possible, c’est une invention du joueur anglais qui doit être sacrément raciste pour porter ces accusations. Ne cherchez pas, le raciste c’est Tom Curry !

  2. Hervé Bardoul dit :

    L’Afrique du Sud a triché sans être sanctionnée mais a été sauvée 2 fois par l’arbitre, contre la France puis contre l’Angleterre. L’arbitre ne voulait sans doute pas être soupçonné de racisme pour ses décisions, car aujourd’hui les “anti-racistes” sont à l’affut de tout, partout. Alors, l’arbitre aurait fait pencher la balance du côté que l’on sait. Si le contraire s’était produit, les anti racistes se seraient bruyamment manifestés. Mais à l’égard de Tom Curry traité de “connard de blanc” par Bongi Mbonambi, on ferme les yeux, on n’a rien entendu, on se tait, même si l’arbitre informé immédiatement de l’injure a répondu à Tom Cury “On ne fait rien”. Surtout pas de polémique. D’ailleurs, Tom Curry est un menteur car il est bien connu que le racisme c’est le mépris des blancs envers les noirs ou les arabes. Le contraire ce n’est pas possible.
    Bref, pour ces mauvais comportements qui au lieu d’être sanctionnés ont bénéficié à l’Afrique du Sud, on souhaite une écrasante victoire de la Nouvelle Zélande sur une équipe d’Afrique du Sud tricheuse et trop cajolée, comme si le monde blanc devait se repentir à perpétuité d’un passé colonisateur.
    Honni soit qui mal y pense !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Ultima Patagonia : la dernière frontière

Découvrir l'article

Economie

La dernière tournée des pubs britanniques

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Bientôt un reportage de France 2 sur Orania

Découvrir l'article

Economie

La Turquie, la Thaïlande et l’Argentine affichent le taux de possession de crypto-monnaies le plus élevé en 2023, soit près de deux fois plus que les États-Unis ou les pays européens.

Découvrir l'article

International

Point de vue. La démocratie britannique a cédé à l’intimidation islamiste

Découvrir l'article

International, Religion, Sociétal, Vidéo

Angleterre. Une « soirée disco » dans la cathédrale de Canterbury fait polémique [Vidéo]

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Jacob Zuma change de camp et soutient un adversaire de l’ANC

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Nouvelle-Zélande. D’origine iranienne, la première réfugiée élue députée accusée de plusieurs vols à l’étalage [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky