Viktorovitch dénonce les mensonges assumés de Sibeth Ndiaye, ses propos sur la mort de Simone Veil, sur son «job» au gouvernement, et sa «participation» à l’Affaire Benalla. Il estime que sa qualité de femme n’est pas un argument pour la défendre : «La seule chose qui compte, c’est qui elle est et ce qu’elle a fait»

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine