Selon un rapport du député François Cornut-Gentille, le recensement de Seine-Saint-Denis est faussé par le très grand nombre de sans-papiers qui représenteraient jusqu’à 30% de la population du département : «On ne peut pas connaître la population de Seine-Saint-Denis à 10, 20 ou 30% près.»

Voir ce reportage, signé France 2.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine