Redoine Faïd a été arrêté le 3 octobre 2018 au matin, à 4 heures, à Creil, dans l’Oise, ville dont il est originaire et où vit sa famille. Il a été interpellé dans un appartement du quartier du Moulin, sur les hauteurs de Creil, avec son frère Rachid et un complice. L’arrestation du braqueur en cavale depuis trois mois s’était déroulée sans violence. Il avait été transféré à la PJ de Nanterre.

Rédoine Faïd, né le  à Creil dans l’Oise (Picardie), est un criminel français, auteur de vols à main armée, spécialisé dans l’attaque de fourgons blindés. Il est aussi connu pour avoir réussi à s’évader de prison à deux reprises, en 2013 puis en 2018.

Voici ce qu’en dit France Télévisions :

Redoine Faïd débute sa carrière de braqueur en 1990, alors qu’il vient de fêter ses 18 ans, avec l’attaque d’une agence du Crédit du Nord. Pendant huit ans, il multiplie les forfaits. Il est notamment impliqué dans des braquages avec prise d’otages et des attaques de fourgons blindés.

Le 28 décembre 1998, il est arrêté à Paris. Il écope de trente-et-un ans de prison pour plusieurs affaires, notamment pour « violence aggravée », « séquestration », « tentative ou vol avec arme et en bande organisée ».

Il bénéficie d’une libération conditionnelle le 30 mars 2009 et retourne à la vie civile. Il obtient un poste de commercial et assure que son passé de braqueur est derrière lui.

Mais le 20 mai 2010, un groupe de malfaiteurs tente d’attaquer un fourgon blindé de transport de fonds à Créteil (Essonne). Ils échouent et sont repérés par des policiers, qui les prennent en chasse sur l’autoroute. La course-poursuite est spectaculaire. Les braqueurs tirent sur les forces de l’ordre et blessent des automobilistes. Arrivés à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), ils mitraillent une voiture de police municipale qui tente d’intervenir, tuant Aurélie Fouquet, 26 ans, et blessant son coéquipier. Les malfaiteurs prennent la fuite.

Redoine Faïd est soupçonné d’être le maître d’œuvre de ce projet d’attaque à main armée. En janvier 2011, il échappe à un coup de filet. Les principaux suspects impliqués dans la fusillade de mai 2010 sont arrêtés et mis en examen. Faïd est finalement interpellé le 28 juin 2011.

Pour ces faits, il est condamné en appel par la cour d’assises de Paris à vingt-cinq ans de réclusion criminelle, le 14 avril 2018

A noter que sa vie et ses évasions spectaculaires en France, vont être prochainement adaptées au cinéma par des producteurs américains. Ils ont demandé au réalisateur français Pierre Morel, habitué des films d’action (Banlieue 13TakenPeppermint), de prendre les commandes du projet.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine