Au Sri Lanka, au moins 185 personnes ont été tuées et des centaines d’autres blessées dans des explosions survenues dans trois églises et trois hôtels à Colombo et dans deux autres localités du Sri Lanka le 21 avril en plein dimanche de Pâques.

Une série d’explosions est survenue dimanche au Sri Lanka dans trois hôtels luxueux et une église de Colombo ainsi que dans deux autres églises situées à proximité de la capitale. Les fidèles participaient à la messe de Pâques. Plus tard dans la journée, un hôtel situé à Dehiwala (sud de Colombo) a également été frappé. Une autre explosion a ensuite été signalée à Orugodawatta, une banlieue située au nord de Colombo.

Un bilan provisoire fait état d’au moins 158 morts et de plusieurs centaines de blessés. Le gouvernement a décrété un couvre-feu à durée indéterminée

Le Sri Lanka est un pays à majorité bouddhiste, et les catholiques sont estimés à 1,2 million sur une population totale de 21 millions d’habitants. Les catholiques sont perçus comme une force unificatrice car on en trouve chez les Tamouls comme chez la majorité cinghalaise.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine