Il faut tout raser, tout reconstruire, à Guingamp. Nouvelle défaite ce samedi, 1-3, contre Marseille, et un ticket pour la ligue 2 quasi validé. EA Guingamp retrouve une place de bon dernier, avec une nouvelle faute professionnelle de Nolan Roux à signaler, qui ne sera sans doute pas, comme d’habitude, sanctionnée.

Il reste la réception de Caen, de Nîmes, et les déplacements à Rennes, Nice, et Amiens, pour tenter de prendre 15 points. Personne n’y croit. EA Guingamp est en train de perdre totalement l’âme qui a fait de lui un club si particulier. Où est le recrutement de jeunes joueurs locaux ? Où sont la prime et l’insistance pour recruter des joueurs bretons ? Où est passé l’amour du maillot alors que certains joueurs semblent déjà penser à la suite, dans un autre club, de leur carrière ?

Ce sont ces questions qu’il faudra se poser en Ligue 2, avant d’espérer pouvoir se reconstruire et repartir à la conquête de l’élite du football en France.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine