Après s’être copieusement gavé pendant des années, les opérateurs téléphoniques seront désormais tenus, à partir de ce mercredi 15 mai 2019, de respecter certains prix concernant les appels internationaux dans l’Union européenne et les SMS envoyés. Une bonne nouvelle pour le consommateur, pour les particuliers exclusivement, les professionnels et les entreprises continuant à payer plus cher.

Il y’a déjà deux ans, c’était le roaming (frais d »itinérance) qui avait été supprimé. Ce fameux surcoût quand on passait un appel depuis un pays étranger au sein de l’Union Européenne. Les opérateurs se sont faits énormément d’argent sur le dos des consommateurs durant des années, sans que cela ne leur soit reproché par les institutions.

Ce plafonnement, concrètement, entrainera la facturation au maximum de 19 centimes par minutes d’appel dans l »UE (contre aujourd’hui entre 0,6 et 1,99 selon les pays). Les SMS seront plafonnés à 6 centimes par sms (hors TVA)

Le consommateur ne doit toutefois pas être dupe : ce qui sera concédé d’un côté sera tôt ou tard repris de l’autre (via le prix des abonnements Internet ? De la fibre ? d’autres services ?)

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine