Le Parlement européen a voté le 26 mars 2019 une résolution relative aux « droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine ». Nous avions évoqué l’affaire ici, nommant les députés français qui avaient voté cette résolution.

Un lecteur, André Bonnetain, nous adresse la lettre qu’il a envoyé au Parlement européen à la suite du vote de cette résolution.

« Je résumerais cette résolution comme suit: « Peuples européens, vous avez commis les crimes contre l’humanité de l’esclavage et du colonialisme ; à présent, pour valoir réparation, vous êtes instamment priés d’accueillir chez vous les migrants africains dans les meilleures conditions » nous écrit-il, avant de nous dévoiler la lettre qu’il a adressée.

OBJET : Résolution du 26 mars 2019

Droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine.

Mesdames, Messieurs,

Le 26 mars 2019, le Parlement européen a émis une résolution relative aux droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine.

Cette résolution considère, notamment, que « le racisme à l’égard des personnes d’ascendance africaine est le fruit des structures historiquement répressives du colonialisme et de la traite transatlantique des esclaves ».

Cette résolution « invite les États membres à garantir aux migrants, aux réfugiés et aux demandeurs d’asile des voies d’entrée sûres et légales dans l’Union européenne ».

La CULPABILISATION des Européens, ça SUFFIT ! La REPENTANCE des Européens, ça SUFFIT !

La traite négrière transatlantique (par les Européens) n’a pas été la seule !

La traite négrière intra-africaine a touché 14 millions de personnes !

La traite négrière orientale (arabe) a touché 17 millions de personnes ! Cette traite négrière arabe s’est étalée du VIIe au XXe siècle et a touché 17 millions de Noirs et a été pratiquée par des familles arabes et turques (palais, souks, fermes, champs, harems…).

À titre d’exemple, actuellement en Mauritanie, l’esclavage (officiellement aboli en 1981) continue : de 300 000 à 700 000 Noirs ont des maîtres.

Les Arabes, plus que toute autre nation, ont asservi les Africains.

Les États arabes n’ont commencé à abolir la traite des esclaves qu’avec l’avènement du colonialisme. L’un des aspects positif du colonialisme fut l’abolition de la traite des esclaves.

Pourquoi n’exige-t-on pas des pays arabes ou musulmans (Arabie saoudite, Émirats du Golfe, Pays du Maghreb, Turquie…) qu’ils prennent leur part dans l’accueil des migrants d’Afrique subsaharienne ?

Les pays européens, en ayant colonisé les pays africains, auraient commis « des crimes contre l’humanité » !

Voici le témoignage de deux personnes dont les pays ont été colonisés :

= M. Kofi YAMGNANE, originaire du Togo (ex-Secrétaire d’État de M. MITTERRAND en France) :

« Le Togo, mon pays, n’a rien fait des 50 ans (suivant son indépendance). C’est 50 ans pour rien, puisqu’aujourd’hui, les plus vieux dans les villages me disent : c’était quand même mieux du temps des Blancs. Dans nos dispensaires, on n’a pas un flacon de mercurochrome, les Blancs nous en donnaient. On était vaccinés, on ne l’est plus. Les écoles fonctionnaient, il n’y en a plus. Il y avait des pistes qui étaient entretenues, il n’y en a plus. Quand on regarde cela, on a envie de pleurer ».

= M. Saïd BOUALEM, Algérien :

« Quand les Français débarquèrent sur nos côtes, le mot Algérie n’existait pas. 1830, c’est le chaos, 2 millions d’esclaves rançonnés par les pillards, rongés par la syphilis, le choléra, la malaria ; des déserts, des marais pestilentiels… Pour juger l’œuvre de la France en Algérie, 2 recensements : 1856, 2 307 000 musulmans – 1954, 8 670 000 musulmans. En Amérique du Nord, lors de l’arrivée des Blancs, il y avait 1 500 000 Peaux Rouges, aujourd’hui ils sont moins de 300 000 ! »

Depuis la décolonisation des pays africains dans les années 60, voilà plus de 50 ans maintenant, qu’ont fait les dirigeants et dictateurs africains pour développer leurs pays ? RIEN, hormis « s’en mettre plein les poches » et « laisser crever » leurs peuples !

La CULPABILISATION des Européens, ça SUFFIT ! La REPENTANCE des Européens, ça SUFFIT ! Les pays européens NE PEUVENT PAS ACCUEILLIR TOUTE LA MISERE DU MONDE !

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

André Bonnetain

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V