Les anciens font de la résistance ! Après Ennio Morricone, dont nous évoquions l’actualité dans un précédent article, une autre légende de la musique de film, John Williams, est lui aussi en plein travail malgré ses 87 ans.

87 ans et un nouveau Star Wars à son CV !

Il s’apprête en effet à enregistrer la bande originale du neuvième épisode de Star Wars, L’ascension de Skywalker, dont la sortie est prévue le 16 décembre prochain. Ce sera la dernière fois qu’il voyage « dans une galaxie lointaine » après 42 ans de bons et loyaux services.
Les thèmes de la saga Star Wars sont parmi les morceaux les plus célèbres, non seulement de la carrière de John Williams mais tout simplement de l’histoire du cinéma.

Quand les films ont fait leur retour sur grand écran en 2015, le compositeur est revenu avec son orchestre pour mettre en musique les exploits de Rey, Kylo Ren et consorts. S’il a cédé sa place à Michael Giacchino pour le premier spin-off, Rogue One, en 2016, il a composé le thème principal du second, Solo, en 2018, et était bien à la baguette pour Les derniers Jedi en 2017.
Star Wars a décidément beaucoup de mal à se passer de lui puisqu’il a aussi composé la musique de la nouvelle extension des parcs Disneyland américains. L’univers extraordinaire de Star Wars a en effet droit cette année à ses propres attractions, de nombreux décors, mais aussi une réelle expérience d’immersion pour les visiteurs,  la musique du maestro était donc indispensable pour que le challenge soit réussi.

51 nominations aux Oscars

Si l’on a tendance à parler de « légende » un peu trop facilement, John Williams n’a pas volé ce titre. En 60 ans de carrière, il a composé plus d’une centaine de bandes originales et reçu 51 nominations aux Oscars. Il n’en a finalement obtenu « que » cinq, mais sa principale récompense est d’avoir vu la plupart de ses compositions rentrer dans l’inconscient collectif. Indiana Jones, Les dents de la mer, Jurassic Park, La Liste de Schindler, Il faut sauver le soldat Ryan, The Patriot, Harry Potter, E.T, Superman…tous ces films cultes ont été magnifiés par les notes de John Williams !

Steven Spielberg et George Lucas peuvent lui être reconnaissants, le succès de leurs films reposant souvent sur le travail de leur compositeur fétiche, même s’il a aussi travaillé pour tous les plus grands, de Frank Sinatra à Gene Kelly, en passant par Clint Eastwood et Alfred Hitchcock.

John Williams ne s’est pas cantonné au cinéma, il a également écrit de nombreux concertos et contribué à diverses cérémonies, entre autres à l’occasion du centenaire de la statue de la Liberté, des 500 ans de l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique ou encore pour le centième anniversaire de l’équipe de baseball des Red Sox de Boston. Cinéphiles, patriotes, amateurs de sports : le monde entier retiendra donc l’œuvre du maître.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V