Ceux qui cherchent la mer : une exposition photographique tout l’été au coeur de Roscoff

A LA UNE

Ceux qui cherchent la mer : tel est le titre d’une exposition photographique tout l’été au coeur de Roscoff.

L’exposition

A l’occasion des 80 ans du CNRS, la Station Biologique de Roscoff remonte le temps. L’Exposition « ceux qui cherchent la mer » propose, en clin d’œil au passé, une série de portraits réalisée avec une chambre photographique datant de l’époque de la création de la station marine de Roscoff (1872). A côté des photos noir et blanc « à l’ancienne », les clichés en couleur pris dans les laboratoires et sur le terrain sont une invitation à découvrir ces hommes et ces femmes qui font aujourd’hui de la pointe nord du Finistère une terre de science. L’exposition composée de 12 panneaux grand format sera installée tout l’été sur le port de Roscoff.

Au fil des photos et vidéos, elle témoigne de la diversité des parcours et des métiers au CNRS de Gaëtan Schires, responsable de l’animalerie scientifique, à Camille Thomas-Bulle étudiante en thèse passionnée par la vie dans les abysses ou encore Catherine Boyen, directrice de recherche CNRS et première femme à la tête de la Station Biologique de Roscoff en 150 ans d’existence.

L’exposition est complétée par une série de 12 portraits vidéos mis en ligne au fil de l’été sur les réseaux sociaux.Les 2 premiers portraits sont disponibles ci-dessous :

Le photographe

Plongeur scientifique à la Station Biologique de Roscoff, Wilfried Thomas est aussi photographe depuis plus de 25 ans. Ces dernières années, il s’est passionné pour la technique le collodion humide, un procédé photographique inventé en 1850, qui dans cette exposition trace un trait d’union entre passé et présent.

Station biologique de Roscoff :  Place Georges Teissier, 29680 Roscoff

Photos d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Après #facealarue avec E. Zemmour. Qu’on laisse les musulmans s’appeler Mohammed et les musulmanes porter le voile…! [L’Agora]

Une émission caniveau de plus, cette fois ci sur Cnews ce lundi, avec #facealarue, l'émission qui prétend faire descendre...

Viktor Orban : « Bruxelles parle et se conduit aujourd’hui avec nous et avec les Polonais comme il est d’usage de le faire avec...

Voici ci-dessous le discours de commémoration du Premier ministre Viktor Orbán (Hongrie) à l'occasion du 65e anniversaire de la...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés