Le gouvernement britannique a refusé d’accréditer les médias RT et Sputnik de la conférence internationale sur la liberté des médias organisée à Londres le 18 juillet, les accusant de «désinformation».

De chaque côté de la Manche, la censure et la répression augmentent un peu plus chaque jour qui passe vis à vis de tous ceux qui sont perçus par le système comme des dissidents.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine