Chaque saison estivale marque le retour des Chèques-Vacances. Un moyen de paiement qui entend s’adapter à toutes les étapes de l’organisation d’un séjour en famille. Il offre à tous une grande liberté d’utilisation partout en France, qui va bien au-delà de l’hébergement et du restaurant…

Le Chèque-Vacances pour organiser son séjour de A à Z

Aller au zoo avec les enfants, se rendre au théâtre, passer une journée à Europa Park, s’arrêter dans un hôtel de charme en Bretagne en amoureux, réserver un séjour en Europe, visiter les châteaux de la Loire ou un planétarium, s’offrir un baptême de l’air… des milliers d’activités peuvent être payées en Chèques-Vacances.

En effet, à travers son réseau de plus de 200 000 professionnels du tourisme et des loisirs, présents partout en France y compris dans les Outre-Mer, les Chèques-Vacances permettent au plus grand nombre de partir en vacances. En 2018, plus de 4.5 millions de personnes en ont bénéficié directement (11 millions en comptant leur famille).

Afin de faciliter son utilisation, le Chèque-Vacances se présente sous la forme de coupures de 10, 20, 25 ou 50 €.

Où se les procurer ?

Pour les salariés du secteur privé :

  • Auprès du Comité d’entreprise (CE), ou CSE
  • Auprès de l’employeur pour les salariés des petites entreprises.

Pour les agents et salariés du secteur public :

  • Auprès du Comité des œuvres sociales (COS) , CNAS,  Plurelya pour les collectivités territoriales ; CGOS pour les agents hospitaliers, auprès de la DGAFP pour les agents de l’état

Où les utiliser ?

Rien de plus simple ! Sur le site de l’ANCV, il est possible de visualiser en un clic par région, par département et par ville les différents points d’acceptation des Chèques-Vacances grâce à différentes entrées :

> Voyages – Transports

> Culture et Loisirs

> Hébergement

> Restauration

> Loisirs Sportifs

Pour accéder à la carte : https://guide.ancv.com/

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine