Rennes. Des pompiers agressés pendant la « fête » des supporteurs algériens

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Samedi dernier, à Nantes, trois camions et une vingtaine de pompiers de la caserne Gouzé – en centre-ville, près de l’église Saint-Clément – déployaient devant le château une banderole Stop Agressions pour sensibiliser l’opinion aux nombreuses agressions lors de leurs interventions. Nantes, qui commence à devenir le phare ouest de l’insécurité, est aussi dans le top 5 des villes où les pompiers sont le plus agressés. Mais le problème concerne aussi Rennes, où un équipage a été victime d’un guet-apens le 19 juillet dernier.

Un vrai guet-apens

Lors des célébrations des supporteurs algériens à Rennes le 19 juillet dernier, les pompiers sont appelés vers 23 h pour des personnes en difficulté rue de Suède, dans le quartier « sensible » du Blosne. Lorsqu’ils arrivent, ils sont accueillis par un groupe hostile qui les caillasse et tire même un mortier sur le camion : c’est un guet-apens. Ce genre d’agressions est de plus en plus fréquent à Rennes, selon les pompiers attaqués.

A Rennes toujours, le 17 juillet vers 20h, un homme inconscient est secouru par les pompiers rue de Vern, au Blosne encore et toujours. Lorsqu’ils essaient de lui prendre le pouls, il se relève, tente de frapper un pompier, assène un coup de poing dans le ventre d’un autre et donne un coup de pied dans le camion. Maîtrisé par les pompiers, il est placé en garde à vue par les policiers. Ivre mort, il n’accepte de souffler que le lendemain et avait encore un gramme d’alcool dans le sang. Connu pour violences, il a été condamné à huit mois de prison ferme et 10 de sursis.

LM

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

Articles liés

Loire-Atlantique. Les agressions contre les pompiers se multiplient

Un homme déjà défavorablement connu des forces de l’ordre pour violences volontaires a été condamné à un an de prison fermepar le tribunal correctionnel...

Les sapeurs-pompiers, la solidarité chevillée au corps [Vidéo]

Dans le cadre de l'émission « Ensemble, c'est mieux », Laurence Postic et Catherine Bossard proposent une émission dédiée aux sapeurs-pompiers. https://www.youtube.com/watch?v=CY3gZ8p6CZI Sont invités de l'émission ...