La Ligue 2 est de retour ! Le week-end dernier, deux semaines avant l’élite, les clubs de l’antichambre du football français ont disputé la première journée de la saison 2019/2020. Guingamp recevait Grenoble vendredi tandis que Lorient accueillait le Paris FC au stade du Moustoir lundi en match décalé…

Les deux visages de l’En Avant

Guingamp affichait un 11 expérimenté et évoluait devant un stade de Roudourou bien rempli. Il y avait presque un parfum de Ligue 1, et encore plus au bout d’une demi-heure, quand les Bretons menaient déjà de deux buts face aux Grenoblois grâce à des réalisations de Jérémy Mellot et Yeni Ngbakoto, ce dernier reprenant un pénalty manqué par Nolan Roux.
Mais il ne fallut pas longtemps au club de l’Isère pour refaire son retard après la pause à cause d’une erreur du gardien guingampais Marc-Aurèle Caillard – pas vraiment impérial vendredi soir – puis sur une frappe de Moussa Djitté qui semblait pourtant peu dangereuse.
Bryan Pelé a bien redonné l’avantage à l’EAG par un centre-tir exceptionnel mais Djitté égalisait dans la foulée. C’était le dernier but de la partie et le score de 3 buts partout fut donc accueilli par les sifflets du public qui ne s’attendait pas à un tel spectacle.

Si l’En Avant a d’ores et déjà perdu deux points précieux, ce match pourrait au moins avoir permis à chacun – joueurs comme supporters – de se rendre compte de la difficulté de ce championnat. Aucun match de Ligue 2 n’est gagné à l’avance, le relâchement est interdit et la montée s’obtiendra seulement en allant au combat chaque week-end pendant 90 minutes.

Lorient s’amuse face aux joueurs parisiens

Les Merlus ont également marqués trois buts mais ont eu la bonne idée de ne pas en encaisser un seul. Face au Paris FC, 4ème du dernier exercice, les hommes de Christophe Pellisier – qui a remplacé Mickael Landreau cet été – n’ont laissé aucune chance à leur adversaire. L’ouverture du score est signée Jimmy Cabot dès la 11ème minute en conclusion d’une belle action collective. La qualité du jeu Lorientais offre de belles promesses, tout comme la combativité et le sens du but de ses joueurs, symbolisés par la reprise de Matthieu Saunier à la 55ème minute et le troisième et dernier but de la partie inscrit par Yoane Wissa vingt minutes plus tard.

Le trio offensif composé de Cabot, Hamel et Bozok semble être au-dessus du lot, reste maintenant à conserver les trois joueurs à l’issue du mercato et à voir le reste de l’effectif suivre la cadence.
Il faudra également trouver une régularité qui avait fait défaut au club du Morbihan la saison passée.

Le programme de la 2ème journée

Guingamp aura fort à faire samedi à 16h30 avec un déplacement au stade Bollaert pour y affronter le RC Lens, vainqueur du Mans lors de la 1ère journée.

Lorient ira du côté de Caen lundi à 20h45. Les Normands ont débuté la saison par un match nul et vierge sur la pelouse de Sochaux.

Deux belles affiches en perspectives pour les Bretons de Ligue 2 !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V