Fabien Causeur, un Breton discret au sommet du basket européen

A LA UNE

Le nom de Fabien Causeur ne vous causera pas, sauf si vous suivez de près le basket européen. Loin d’être aussi populaire que les joueurs évoluant en NBA, même ceux qui n’y percent jamais, il est pourtant un élément clé de l’une des meilleures équipes d’Europe, le Real Madrid.

De Brest au Real Madrid

Fabien Causeur est né à Brest en 1987. Il inscrit ses premiers paniers en Bretagne dès la plus tendre enfance, à Plouzané puis à Brest.

Comme nombre de jeunes sportifs désireux d’atteindre le plus haut niveau, il quitte le foyer familial à l’adolescence, il rejoint le centre de formation du Havre en 2004 et découvre le niveau professionnel en Normandie. Il évolue tant au poste de meneur qu’à celui d’arrière.

Son transfert à Cholet en 2009 lui fait passer un cap, il est sacré champion de France avec le club du Maine-et-Loire dès 2010 et affole les compteurs lors de la saison 2011/2012 lors de laquelle il inscrit plus de 16 points par match, obtenant ainsi le titre de meilleur joueur français du championnat.

Il vit sa première aventure à l’étranger au Caja Laboral, un club basque évoluant en première division espagnole, puis passe une saison en Allemagne en 2016. Grâce à ses 14 points et 5 rebonds de moyenne sur les trois matchs des finales,  le Brose Bamberg obtient le titre national.

C’est en 2017 qu’il signe pour la section basketball du Real Madrid. A l’image de l’équipe de football, c’est un ogre du championnat espagnol, elle dispute des « classicos » épiques avec le FC Barcelone et joue chaque année les premiers rôles sur la scène continentale. Ironie du sort, son compatriote français et ancien coéquipier au Pays Basque Thomas Heurtel a entre-temps rejoint la formation barcelonaise.

En 2018, Causeur et les Merengues obtiennent le graal en remportant le Final Four de l’Euroligue face aux Turcs du Fenerbahçe. Ce jour-là, le Breton est même le meilleur marqueur de la partie avec 17 points.

Une performance – et une carrière – qui lui ont valu les honneurs de sa ville natale.

Une histoire contrariée avec les Bleus mais Fabien Causeur est toujours ambitieux

Le Brestois n’a hélas jamais réellement eu l’occasion de briller en sélection nationale. Membre de l’équipe de France pour le Mondial 2010 et les Jeux Olympiques de Londres en 2012, il fut coupé avant la phase finale de l’Euro 2011 et du Mondial 2014, et fut même contraint de déclarer forfait pour blessure à deux reprises, notamment pour l’Eurobasket 2015 co-organisé par la France.


Plus prioritaire dans l’esprit du sélectionneur Vincent Collet, il a décidé de renoncer à intégrer le groupe pour la prochaine Coupe du Monde qui aura lieu en Chine à la fin de ce mois d’août.

L’objectif est simple, reposer « la machine » et repartir de plus bel dans la capitale espagnole. Début juillet, Fabien Causeur y a en effet prolongé son contrat pour trois saisons et compte bien compléter sa collection de trophées.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le programme complet des test-matchs d’automne 2021

Après un début de saison consacré aux championnats nationaux (Top 14, Premiership, mais aussi un Pro 14 qui ne...

Taxes, amendes, carburant..Le racket fiscal des automobilistes en une infographie

Alors que les autorités s'apprêtent à sortir à nouveau le chéquier public pour permettre à une partie des Français...

Articles liés