C’est une déception pour les amateurs de football et de Premier league – qui reprend ses droits ce week-end, afin de trouver un successeur à Manchester City, vainqueur du précédent épisode. Canal + et RMC sport, deux chaines qui se sont vantées depuis des mois de posséder l’intégralité de la Premier league pour les saisons à venir, ne vont tout simplement pas retransmettre l’intégralité des matchs en direct.

Ainsi, si vous êtes supporteur de Liverpool ou de Man City, il y a peu de chance que vous ratiez une rencontre. Mais si vous avez le malheur de supporter Burnley, Southampton, ou d’autres équipes moins prestigieuses sur le papier (mais les deux chaines semblent oublier le précédent Leicester il y a trois ans), alors vous n’en aurez pas pour votre argent (eu égard des abonnements multiples et hors de prix, on est pas loin du scandale) et vous ne pourrez sans doute pas voir l’intégralité de la saison de votre club favori en direct.

Exemple lors de la première journée de Premier League.

Vendredi, Liverpool-Norwich, que l’on peut voir sur les deux chaines.

Samedi, West-Ham-Man City, idem à 13h30. Puis Crystal Palace-Everton dans la foulée. Pour Burnley-Southampton et Watford-Brighton, vous pouvez en revanche aller vous rhabiller. Vous pourrez le voir en différé, mercredi à 10h00 du matin. Aucun intérêt donc, limite foutage de gueule (ou bras d’honneur aux abonnés qui ont le malheur de préférer les équipes moins côtées, moins friquées, mais un peu plus anglaises, c’est au choix).

A 16h samedi, Bournemouth-Sheffield United (club historique de retour en Premier league), exit également (diffusé vendredi dans une semaine, re bras d’honneur). Puis Tottenham-Villa retransmis. Dimanche, pas de Leicester-Wolves (rediffusion lundi matin, lol), mais Man U-Chelsea et Newcastle-Arsenal.

La semaine suivante, 7 matchs sur 10, la moquerie continue.

Canal + et RMC sport vont en effet retransmettre l »intégralité des matchs de Premier league cette saison. Mais quasiment un tiers d’entre eux seront diffusés en différé de plusieurs jours. Au même titre que Bein sports qui se targue de posséder les droits de la Champions cup ou de la Challenge cup de rugby, sans diffuser la totalité des rencontres, ces deux chaines jouent sur les mots et méprisent totalement une partie de leurs abonnés. Alors même que les chaines possèdent les droits, et peuvent, y compris sans commentateurs, retransmettre les rencontres sur des canaux supplémentaires.

Pour le moment, la direction de la communication de Canal + n’a pas répondu à nos sollicitations.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine