Lorsque broderie et faïence bretonne conjuguent leurs talents, le résultat est toujours époustouflant. Comme en témoigne cette exposition visible au Musée de la Faïence de Quimper jusqu’à fin septembre : « Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers ».

Quimper : brodeurs et faïenciers à l’honneur

Les costumes bretons ont cette particularité d’être ornés de broderies aux riches couleurs et de motifs traditionnels. À Quimper, les faïenciers de la ville ne sont pas restés insensibles à ce phénomène. Et se sont ainsi largement inspirés de ces ressources presque inépuisables pour décorer leurs pièces. Il s’agit là d’une démarche, certes d’esthétisme pur, mais également une volonté active de retrouver d’authentiques racines bretonnes, s’inscrivant ainsi dans la revivification d’un art décoratif moderne, cher au mouvement artistique des Seiz Breur.

Si l’Entre-deux-guerres verra une désaffection du costume traditionnel dans les campagnes bretonnes, une certaine élite intellectuelle et culturelle tentera de valoriser ce patrimoine. Ce fut notamment le cas de l’URB (Union Régionaliste Bretonne) qui luttera pour un maintien des modes locales. Par la suite, l’artiste René-Yves Creston portera un regard ethnographique sur ce costume, suivi dans ce domaine par d’autres créateurs tels Robert Micheau-Vernez.

Quimper

De la broderie sur de la Faïence

Dès 1918, la manufacture HB créa le décor « broderie », une nouvelle technique permettant de retrouver la notion de relief et mettant en avant la richesse du travail des brodeurs.

Pierre Poquet et son atelier en sont le parfait exemple. Les chefs d’atelier ayant un droit de création, naîtront ainsi de nombreux décors, particulièrement variés, reprenant principalement les motifs bigoudens mais aussi les éléments floraux du costume de Fouesnant. Jean Caër restera plus traditionnel dans le traitement de ses compositions, osant toutefois des emplois de couleurs audacieux.

C’est dans cette optique de replonger le visiteur dans cette univers breton où débordait l’ingéniosité que le Musée de la Faïence de Quimper a mis en place l’exposition « Quand les brodeurs inspiraient les faïenciers ».

À voir à Quimper jusqu’au 28 septembre

Ce tour de Bretagne du costume et de ses broderies à travers la faïence est donc à découvrir au musée jusqu’au 28 septembre 2019. Visites du lundi au samedi, de 10h00 à 18h00 sans interruption. Fermé dimanches et jours fériés.

Renseignements/billetterie :

Musée de la faïence
14, rue Jean-Baptiste Bousquet – 29000 Quimper
Tél : 02 98 90 12 72
www.musee-faience-quimper.com

Tarifs

Plein tarif : 5€
Tarif réduit : 4€ (de 18 à 25 ans)
Tarif enfant : 3€ ( de 7 à 17 ans)
Tarif famille : 12€ ( 2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans)
Gratuit (moins de 7 ans)

Arthur Keraudren

Crédit photos : Flickr (CC BY 2.0/John Lord)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine