Emmanuel Macron appelle les Français au « courage » et à « se réconcilier »

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...
Lors de la commémoration des 75 ans de Bormes-les-Mimosas, Emmanuel Macron a encouragé les Français à se « réconcilier » et à redevenir courageux. Vaste programme…

Emmanuel Macron : l’appel à la « réconciliation »

Son discours était attendu. Présent aux commémorations qui avaient lieu samedi 17 août à Bormes-les-Mimosas (Var) pour célébrer la libération de la ville 75 ans plus tôt, Emmanuel Macron a exhorté les Français à la réconciliation après des derniers mois compliqués, avec notamment le mouvement des Gilets Jaunes.

Le président de la République a déclaré à cette occasion : « Notre pays parfois se divise et nous avons vécu ces derniers mois des moments difficiles de division, parfois de violence, dont il nous faut savoir sortir. Il y a parfois des bonnes raisons d’être en désaccord et il faut les respecter, il y en a d’autres que l’on peut contester, il faut savoir toutefois les entendre ».

Avant de poursuivre : « Mais il ne faut jamais oublier que quels que soient les désaccords, aux grands moments de notre histoire nous avons su nous réconcilier pour avancer ».

Sans oublier de saluer à plusieurs occasions « l’héroïsme » des résistants et des soldats qui ont participé à la Libération. Bien entendu, de cette « héroïsme », le président s’est bien gardé d’en évoquer certains épisodes peu glorieux mais aujourd’hui avérés. La narration du « roman national » et les injonctions à la réconciliation doivent être à ce prix…

Le monde occidental et les « petits abandons »

Au cours de sa prise de parole, Emmanuel Macron a également donné son point de vue sur le malaise qui traverse notre société :

« Je crois très profondément que ce que notre pays, notre continent sans doute, et le monde occidental traverse aujourd’hui, est une crise profonde de doute, […] mais réside aussi parfois dans l’oubli du courage, dans l’esprit de résignation, dans les petits abandons ».

Macron
© Yann COATSALIOU/POOL/AFP

Pour revenir à sa marotte initiale : « Ce qui porte notre pays ce sont ces siècles de bravoure, c’est cette force d’âme, c’est cet esprit de résistance. C’est ce fait qu’il n’y a rien en France au-dessus de la liberté et de la dignité de chacun, cet amour de la France, c’est ce qui doit nous réconcilier ».

Ne reste plus pour le chef de l’État et son gouvernement qu’à passer de la théorie à la pratique…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

L’individualisme est-il un vecteur des fractures sociétales et demain, de la guerre civile ? [L’Agora]

L’individualisme est-il un vecteur des fractures sociétales et demain, de la guerre civile ? En effet, à l’heure où tout est fait pour disloquer les...

De Clovis à Macron : vie et fin d’une nation ?

Nos politiques actuels montrent d’évidentes ambitions personnelles. Elles sont cependant bien trop étriquées et mensongères pour qu’elles se développent en une ambition pour la...

Prêt et annulation de créance de la France au Soudan : Macron essaie-t-il de contrer l’influence russe ?

La France a annoncé qu’elle prêterait 1.5 milliards de dollars au Soudan pour solder ses arriérés avec le FMI et lui pardonnerait 5 milliards...

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir un has been ? Débarqué de...