Nantes. Sous le coup d’une OQTF, un africain muni d’un couteau de boucher agresse un policier

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Un Guinéen de 20 ans, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire (OQTF), vient d’être arrêté, mardi, à Nantes, après avoir agressé un policier.

Les faits se sont déroulés au début de la semaine, le 20 août dans un bus de la Semitan. Plus précisément dans un bus C3 qui dessert Dervallieres et la clinique Atlantique. À hauteur de l’arrêt Poincaré situé près du parc de Procé le chauffeur du bus avertit la police qu’un individu se trouve dans le bus avec un couteau de boucher.

Les policiers font évacuer les voyageurs puis attendent l’individu pour l’interpeller. Ce dernier refuse de poser son couteau, avant de bousculer les agents de police qui font usage, sans succès, d’un taser. Finalement maitrisé, l’Africain sera placé en garde à vue.

Une garde à vue durant laquelle il aurait expliqué entendre des voix, selon une ritournelle désormais bien connue des services de police (l’altération du discernement permettant une réponse pénale généralement plus douce).

Au final, un policier blessé, sans gravité, et un nouvel individu qui n’a rien à faire sur le territoire français, mais à qui les autorités ont permis, en le laissant à Nantes, de mettre potentiellement en danger la vie des citoyens.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pr. Philippe Parola (IHU Marseille) : « Ceux qui nous attaquent doivent s’attendre à des contre-attaques ! »

L'IHU Méditerranée a été perquisitionnée ce lundi matin 9h30. Une dizaine d'enquêteurs, accompagnés d'un procureur de la République de...

Embryons chimériques, PMA… La Loi Bioéthique en question!

Lucie Pacherie est membre de la Fondation Lejeune, elle répond aux questions de Boulevard Voltaire sur la Loi Bioéthique. https://www.youtube.com/watch?v=S13nX914nY4 Crédit...

Articles liés

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...

Comment choisir son opticien à Nantes ?

Vous avez consulté un ophtalmologue qui vous a prescrit des verres médicaux pour améliorer votre confort visuel au quotidien ? Vous devez maintenant trouver l’opticien...