Les pesticides divisent. Le 22 août, le maire de Langouët comparaîtra, devant le tribunal administratif de Rennes pour avoir pris un arrêté interdisant l’usage de ces produits à moins de 150 mètres des bâtiments de sa commune. Une décision que certains soutiennent mais qui agace aussi beaucoup d’agriculteurs qui exercent en conventionnel.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine