Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pesticides : l’hypocrisie européenne

C’est un paradis à l’atmosphère viciée. Perverti par une législation poreuse à toutes les manipulations et une classe politique corrompue, le Brésil peut être considéré comme le champion mondial… des agrotoxiques. Avec 3 669 pesticides autorisés, le géant d’Amérique du Sud s’affirme comme l’eldorado des multinationales. Son président, Jair Bolsonaro, n’a-t-il pas assuré “Je suis votre employé” aux patrons de l’agroalimentaire, dès son investiture en 2019 ? Conséquence de cette impunité accordée aux industriels, la population est largement contaminée par des cocktails d’herbicides, pesticides ou fongicides, agissant sur la santé comme des bombes à retardement. Chez les enfants, malformations et problèmes de croissance se multiplient, alors que l’eau de consommation de la moitié des villes serait considérée comme non potable en Europe. Notre continent, justement, s’avère le grand bénéficiaire, cynique et sans scrupules, de cette dérégulation : près de 80 000 tonnes de pesticides désormais interdits sur notre sol sont vendues dans le reste du monde, notamment au Brésil, chaque année par des groupes chimiques comme Bayer (qui a absorbé Monsanto en 2018) et BASF en Allemagne, ou Syngenta en Suisse. Ces firmes réalisent ainsi la moitié de leur chiffre d’affaires…

Ronde infernale

Ce documentaire accablant décrit les ressorts mondialisés d’une ronde aussi infernale que toxique : les pesticides exportés par les entreprises européennes font leur retour sur notre continent dans les oranges, melons, soja ou café brésiliens. Alors qu’au Brésil meurtres d’opposants, juges fourvoyés (certains eux-mêmes grands propriétaires), aveuglement des agriculteurs ou lobbyings surpuissants (même le roi Pelé a été recruté) causent des ravages, l’Europe ferme les yeux et déverse ses stocks d’invendus. Déjouant l’absurde et l’hypocrisie du système ultralibéral, cette enquête sidère par la litanie de scandales qu’elle fait émerger. Elle rend aussi un hommage appuyé à tous ceux qui se battent contre l’écrasement : chercheurs indépendants, lanceurs d’alerte, militants d’ONG, simples citoyens, qui, parfois au péril de leur vie, portent l’espoir d’un pays en grand danger sanitaire.

https://www.youtube.com/watch?v=yMUKmQ8OVho

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Pesticides : l’hypocrisie européenne”

  1. louis dit :

    ben on sait bien qu’au départ des parlementaires soucieux de la santé des citoyens se dressentcontre les pesticides puis apres une discrete tournée des lobbystes de monsanto dans leur bureau alors là ! o miracle on vote pour , tout compte fait c’est pas si dangereux …😂😁🤣

    • Bourré dit :

      Tout à fait Louis .. la corruption est généralisée dans tous les domaines au détriment de nos intérêts personnels et surtout de notre santé !! Honteux ….

  2. mouchet dit :

    Notre humanité est condamnée avec les pesticides, les perturbateurs endocriniens, les conséquences sur les procréation, les faux vaccins ARN néfastes, la fertilité, les cancers et tous les problèmes liés à la chimie des produits contre les insectes et les mauvaises herbes, les médicaments les hormones, les plastiques, le pétrole, la radioactivité, les armes etc.. Tout cela pour l’économie, les profits et la spéculation qui détruit notre si belle planète à petit feu. On vient de déclarer que le 30% des sources d’eau sont polluées en France. La fertilité humaine a baissé de 35 % en occident en moins de 25 ans. Bref nous ne tiendrons absolument pas la distance pour les siècles à venir. Celles et ceux qui écrivent critique pour les décennies à venir, les gouvernants les lanceurs d’alerte les chercheurs, savent très bien que dans 30 à 50 ans ils ne seront plus sur terre et les générations futures devront affronter toutes les pollutions le réchauffement et la fonte des pôles véritable balancier de la terre sur son axe. L’espèce humaine est d’un égoïsme sans vergogne, égoïste, suffisante se croyant supérieure sur rien en allant nul part. Nous sommes de véritables prédateurs de notre propre espèce, exterminateurs des espèces animales et végétales, les bases même de notre venue sur terre. Notre destinée est donc bien celle de notre auto destruction comme beaucoup d’autres civilisations extra terrestres comme Oumuamua en quête d’une planète viable à travers la galaxie, Ne nous voilons donc pas la face nous sommes très très loin d’être immortels tout au plus se recréant dans des éprouvettes. Les autres civilisations avant nous sur terre qui ont disparues en s’auto détruisant, en sont la preuve.

    • Guignes Bernard dit :

      Bonjour. Oui je suis absolument d’accord avec votre analyse sur les biocides, ainsi que la puissance des lobbies et de leur redoutable efficacité.
      J’ai eu l’occasion de m’exprimer à la suite de multiples projections du film secret toxique.

  3. René dit :

    Excellente vidéo et merci à Breizh-infos de permettre de la diffuser. Du coup, j’ai vu des citrons verts importés du Brésil dans mon magasin et je ne les ai pas achetés ; je vais plutôt chez le producteur bio en prendre car j’aime çà même si c’est un peu plus cher (0,50 € chaque ) ; j’invite, donc, tout le monde à faire de même et à éviter d’aller acquérir ces produits avec pesticides provenant des pays comme le Brésil dans les grandes surfaces dont je tairais le nom et ce, en attendant le “Frexit” car je doute vraiment que la Commission Européenne s’attaque à ce souci.

  4. Olive dit :

    Quelle débine tout de même, alors mémé que la terre est un petit paradis terrestre, le voilà paradis perdus qouâ, hâââààaa, j’agoooniise !

  5. patphil dit :

    ces gens là nous prennent pour des imbéciles, finalement il ont un peu raison

  6. Guignes Bernard dit :

    Bonjour. Oui je suis absolument d’accord avec votre analyse sur les biocides, ainsi que la puissance des lobbies et de leur redoutable efficacité.
    J’ai eu l’occasion de m’exprimer à la suite de multiples projections du film secret toxique.

  7. Durandal dit :

    Bonjour,

    Cette vidéo est scandaleuse, caricaturale. Allons donc, le méchant Bolsonaro et l’estrème droate antiféministe qui polluerait et serait méchante sur tout. Seulement voici la réalité : la gauche de Dilma Roussef a couvert les pulvérisations d’insecticide et les malformations liées au virus Zika, pour minorer les infanticides par avortement. Cliquez sur mon nom pour accéder à l’article qui prouve que la gauche a couvert les intoxications pour des questions idéologiques. Les gens qui font des efforts au Brésil sont caricaturés, et amalgamés avec ceux qui abusent, ceux qui coopèrent avec les autres, ceux qui respectent les lois avec les autres. L’europe est loin d’être l’étalon de mesure universel. Le brésil a le droit a sa souveraineté ???? C’est toujours le même problème avec ces gens là. Ils n’ont qu’à interdire les importations. Ce serait si simple…. Mais il ne le faut pas à cause du libre échange et du double standard, et de la corruption socialiste, non pas au brésil, mais chez nous.

    Cordialement.

    M.D

  8. RoseMarine dit :

    Hommage aux chercheurs honnêtes…
    « demain, tous cretins? » le coût des baisses de QI à même été calculé…
    Il faudra probablement quelques générations d’enfants sacrifiés sur l’autel du libre-echange- traduire: l’autel de la corruption, de la cupidité ( rime avec.. stupidité🤭) , de la courte vue des règles de la pseudo-rentabilité à court terme …
    Que les femmes acceptent de faire un moratoire de 10 ans pour les naissances! D’accord, rien que de 5 ans…
    Mesdames, reveillez-vous: les victoires ne se sont jamais remportées en demandant poliment au Pouvoir- sens génétique de tous ceux qui détiennent une parcelle de pouvoir sur des tiers…- de payer ce qu’il doit, au nom de l’equité…ni de prendre les décisions justes, cohérentes qu’imposerait la logique du vivant…
    Une toute petite grève…😢

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement, Sociétal

S-métolachlore. Ce pesticide très utilisé par les agriculteurs sera bientôt interdit en France

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Pesticides. Et si l’eau potable ne l’était pas vraiment pour 20 % des Français ?

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

Environnement. Pesticides : une carte de France interactive pour connaître son niveau d’exposition

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Sociétal

Trop de pesticides dans l’eau du robinet : Eau et Rivières de Bretagne lance une nouvelle alerte !

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Santé. Oxyde d’éthylène : un pesticide cancérogène présent dans de nombreux aliments… qui devrait alerter les autorités sanitaires

Découvrir l'article

Social

Des cancers agricoles liés aux pesticides ?

Découvrir l'article

Environnement, Local

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Découvrir l'article

Santé

119 députés européens, français et sénateurs français dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides

Découvrir l'article

Santé

Entre menaces économiques et sanitaires, les néonicotinoïdes empoisonnent la vie de Barbara Pompili

Découvrir l'article

Environnement

Néonicotinoïdes. Les apiculteurs en colère suite à la réautorisation des insecticides

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍