Semitan. SNCF : les gendarmes sécurisent bus et trains

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Ce 15 août, pas moins de 8 gendarmes dont un maître-chien, contrôleurs SNCF et agents de la Suge – Surveillance générale, la police intérieure de la SNCF – se sont déployés sur l’aller Nantes vers Pornic du milieu de l’après-midi, et sur le retour depuis Pornic. Les gendarmes y ont fait diverses découvertes.

Ils recherchaient des armes et des stupéfiants, et ont fouillé divers bagages de ce train plutôt bien rempli. Une dizaine d’infractions à la législation sur les stupéfiants a été relevée, 30 grammes de cannabis saisis, plusieurs individus sans billet verbalisés par les contrôleurs de la SNCF.

« Il faut reconnaître que c’est plutôt rare sur la ligne », commente un usager habitué. « Même si certains trains sont considérés comme plutôt chauds et qu’on voit assez régulièrement des agents de la Suge, généralement par deux ».

Depuis le début de l’été, les gendarmes sécurisent aussi les lignes périurbaines ou les extrémités des lignes qui traversent la ville de Nantes, en zone de gendarmerie. Une vingtaine de réservistes y sont affectés et patrouillent par groupes de 3, notamment dans le tramway 3 à Bouguenais ou la ligne 50 à Basse-Indre. Près de 190.000 habitants dans 19 communes sont concernés par ce qui n’est pour l’instant qu’une expérimentation conjointe avec la TAN.

Certaines lignes périurbaines sont en effet tout sauf calmes. « Il y en a qui vendent des stupéfiants ou les acheminent, d’autres qui ne compostent pas leurs billets – notamment les bandes de branleurs de quartiers ou les Roms », explique crûment un conducteur de bus.

« Au quotidien, on est assez démuni, et même encouragés par la direction et les syndicats à laisser faire, à ne pas se faire tuer pour deux euros [le prix du billet d’appoint dans les bus], et beaucoup d’entre nous laissent effectivement faire, et se taisent quand il y a du bruit à l’arrière, de la violence, des gens qui boivent dans le bus et dégueulassent tout, etc. Sur certaines lignes, le nombre de gens qui voyagent sans billet est supérieur à ceux qui sont en règle, et cela crée des situations d’injustice pour les usagers qui respectent les règles ».

Louis Moulin

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Déconfinement : la SNCF lance des offres à bas prix pour redonner le goût du train aux Français

C’est passé relativement inaperçu au milieu des annonces de réouverture des cafés, lieux culturels et brocantes, mais un autre secteur redémarre : le transport. Depuis...

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la libéralisation du transport à grande...

Irlande. Des individus poussent une jeune fille sous un train à l’arrêt

La Gardai, la police irlandaise, a déclaré avoir ouvert une enquête pour agression après qu'une femme ait été blessée lors d'un incident à la...

Trains TER à hydrogène : une vitrine industrielle, écologique et politique chèrement payée ?

Après le vote par les régions de subventions à SNCF Voyageurs, celle-ci a commandé à Alstom les 12 premières rames Régiolis H2 bimodes munies...