Sur le papier, cette 17ème étape de la Vuelta semblait tendre les bras aux sprinteurs, et on prévoyait de pouvoir dormir devant la télévision. Il n’en fût rien.  Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) s’est imposé pour la deuxième fois sur ce Tour d’Espagne, mais surtout, Nairo Quintana a attaqué sur du plat…et a réussi à reprendre de nombreuses minutes à tous ses rivaux, revenant à la 2ème place du général, à 2 min24.

Un coup de panache dont nous ne sommes pas habitués avec le Colombien et qu’il faut souligner. Il pointe désormais à la 2e place au général (+2’24 ») et cela même alors que son équipe, la Movistar, a roulé contre lui toute la course, tentant de sauver la deuxième place de Valverde.

Le grand coup tactique de la journée vient de chez Quick Step, qui a fait tout exploser dès le début de l’étape, plaçant 7 coureurs à l’avant…un truc de dingue.

Aujourd’hui, 18ème étape, qui sera sans doute la dernière permettant de reprendre du temps sur Roglic.  Elle reliera Colmenar Viego à Becerril de la Sierra, sur 177,5 kilomètres. Une étape qui s’annonce très difficile, avec pas moins de quatre cols de 1ere catégorie au menu, sous la forme de montagnes russes : le Puerto de Navacerrada (1860), le Puerto de la Morcuera (1795m) à grimper deux fois, et le Puerto de Cotos (1830m).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine