Nantes : une jeune fille de 15 ans agressée sexuellement au Cardo

A LA UNE

Mercredi après-midi, une jeune fille âgée de 15 ans a été agressée par quatre personnes au Cardo, non loin des arrêts de transports en commun, alors qu’elle attendait son bus. Les agresseurs se sont livrés à des attouchements sexuels, sous l’oeil des caméras de vidéo-protection. Selon nos informations, ils seraient d’origine nord-africaine mais n’ont pas encore été interpellés.

Difficile pour les autorités – mairie de Nantes en tête – de continuer à faire l’autruche tandis que les faits de viols et d’agression sexuelle se multiplient sur la voie publique, y compris dans le centre-ville la nuit.

Par ailleurs, les vols à l’arraché – essentiellement de smartphones, de porte-feuilles et de colliers – continuent à se multiplier dans Nantes, ainsi que les vols roulotte, c’est à dire dans les véhicules en stationnement. « Par jour, on a entre 30 et 50 personnes qui viennent porter plainte, pour l’essentiel sur des vols roulotte ou des vols à l’arraché de téléphones et de portefeuilles », relève un policier nantais, « pour un nombre d’interpellations qui varie de quelques unes à plusieurs dizaines ».

Nombre de ces interpellations sont faites « dans le coeur du centre-ville : cours des Cinquante Otages, dans le Bouffay, place du Commerce », explique encore un policier nantais, précisant que « ce sont souvent des individus très défavorablement connus, qu’on interpelle parfois plusieurs dizaines de fois avant qu’ils n’aient une condamnation à de la prison ferme. Et encore. Le laxisme judiciaire est vraiment impressionnant ». Vers 19h ce vendredi, deux individus, la trentaine, étaient encore interpellés et contrôlés place du Commerce, cette fois par un groupe de policiers municipaux.

Certains de ces vols peuvent être très violents, surtout la nuit lorsque les voleurs attaquent en meute. Le 10 vers 3h35 du matin, un jeune homme s’est fait encore tabasser et voler sa sacoche, rue des Carmes dans le Bouffay, par trois extra-européens. L’un d’eux a été rattrapé peu après allée Flesselles. Très alcoolisé et agressif, il a dégradé sa cellule en garde à vue ; leur victime a été transportée au CHU pour une blessure à l’épaule.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés