Deux victoires en deux matchs pour Nantes, deux défaites en autant de rencontres pour Quimper : la reprise ne se passe pas vraiment de la même manière pour les deux clubs de basket masculins bretons engagés en Leaders Cup !

Qu’est-ce que la Leaders Cup ?

C’est le 20 septembre, moins d’une semaine après la fin de la Coupe du Monde, remportée par l’Espagne et lors de laquelle les Bleus ont réalisé un exploit contre les Etats-Unis avant d’obtenir une belle médaille de bronze,  que s’est ouverte la Leaders Cup.

La Leaders Cup, organisée en partenariat avec Disneyland Paris, débute par une phase de poules qui se déroule juste avant l’ouverture du championnat. Les 18 équipes de Pro B sont réparties dans 6 groupes définis géographiquement. Les deux premiers de chaque poule et les meilleurs troisièmes se qualifieront pour les quarts de finales (22 et 29 octobre) ; les demi-finales auront lieu les 12 et 19 novembre et la finale se jouera  le 16 février 2020 dans la Disney Events Arena, l’enceinte du parc Disney. Le vainqueur obtiendra une place en playoffs à l’issue de la saison, sauf s’il est relégable. S’il est déjà parmi les qualifiés, il cédera sa place au 8ème du classement général.

Si la formule du tournoi est assez complexe et ne présente qui plus est pas d’enjeux très importants, la finale offre une visibilité médiatique que ne renierait aucun club de Pro B. La ligne ajoutée au palmarès n’est pas négligeable non plus !

Roanne, vainqueur de la Leaders Cup de Pro B à Disney en 2017

Nantes commence par une victoire contre Quimper

L’édition 2019/2020 de la Leaders Cup a débuté par un derby entre Nantes et Quimper. Sortant tous deux d’un exercice 2018/2019 difficile, les clubs bretons doivent se faire pardonner par leur public.

Si Nantes joue la carte de l’humilité, l’équipe dirigée par Audrey Sauret, que nous avions interrogée en juin dernier, espère tout de même se joindre à la lutte pour la montée.

L’Hermine a commencé de la meilleure des façons en s’imposant largement 71-53 sur le paquet quimpérois, malgré un problème de fautes.

La deuxième mi-temps, remportée 45-22, montre tout le potentiel offensif des Nantais mais aussi leur capacité à défendre. Terry Smith, nouveau meneur de jeu de l’équipe, est le meilleur marqueur de la partie avec 18 points, et c’est encore lui qui fut le scoreur le plus prolifique  du 2ème match de la compétition disputé contre Poitiers le 25 septembre avec 19 unités.

Ce second match, gagné 71-69, fut plus serré mais laisse lui aussi présager une saison 2019/2020 plus solide que la précédente.

Vendredi, Poitiers s’est vengé contre Quimper, s’imposant 82-70 malgré les 21 points de Chima Moneke pour les Bretons.

Un nouveau derby se déroulera le 1er octobre à Nantes et les Nantais iront à Poitiers le 8 octobre pour essayer de conforter leur première place. Quimper jouera pour l’honneur le 4 octobre contre les Poitevins.

Pro B : rendez-vous le 11 octobre

La Pro B reprendra pour de bon quelques jours après la fin de la phase de poules de la Leaders Cup, le vendredi 11 octobre.

Pour la première journée, Nantes affrontera Souffelweyersheim, le promu alsacien, tandis que Quimper ira défier Saint-Chamond. Espérons que les Quimpérois aient régler la mire d’ici là.

Le nom de la ville en Breton et un joli maillot ne suffiront pas à remporter des matchs

Le calendrier complet de la saison est disponible en ligne.

La saison régulière s’achèvera le 8 mai et le All-star game se déroulera à Paris le 29 décembre.

Alexandre Rivet

Crédit photos : Facebook Nantes Basket Hermine et Facebook UJAP Quimper 29 
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V